1 min de lecture Agriculture

Crise des éleveurs : pas de mobilisation ce weekend

Alors que de nouveaux blocages avaient été prévus ce samedi 23 janvier, les éleveurs qui manifestent dans l'Ouest ont finalement décidé de mettre leur mobilisation en pause ce weekend. Une réunion est programmée lundi pour décider de nouvelles actions.

La route RN12 bloquée par des éleveurs bretons, mercredi 20 janvier 2016
La route RN12 bloquée par des éleveurs bretons, mercredi 20 janvier 2016 Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Nicolas Ledain et AFP

Pour le troisième jour d'affilée, de grands axes routiers de l'ouest de la France ont été bloqués ou perturbés par la mobilisation des éleveurs vendredi 22 janvier. À 20h30, deux barrages étaient toujours en place selon la préfecture des Côtes d'Armor. Dans un premier temps, les syndicats avaient d'ailleurs annoncé que leurs manifestations allaient se poursuivre ce samedi avant de revenir sur cette décision. "Nous allons faire une pause pendant le weekend et nous réunir lundi syndicalement au niveau régional pour envisager des actions au niveau de la région", a déclaré Didier Lucas, président de la FDSEA des Côtes d'Armor. 

Les leaders de ce mouvement affirment que la mobilisation prend de l'ampleur depuis mercredi. En plus des barrages sur la RN12 et sur d'autres routes de la région, des camions de fumier, des pneus incendiés et du foin avaient été déversés dans la ville de Quimper jeudi soir. Les CRS étaient intervenues avec des bombes lacrymogènes pour disperser les éleveurs. 

Une table-ronde jeudi à la préfecture

Ces professionnels réclament un soutien du gouvernement dans la crise que subit leur profession. Ils alertent sur la chute des prix du lait et des viandes porcines et bovines et affirment que de nombreuses exploitations sont menacées.

Pour tenter de trouver une issue à ce conflit, une table-ronde sur la filière porcine avec l'ensemble des acteurs concernés est programmée jeudi à la préfecture de région Bretagne, à Rennes. Une délégation des Jeunes Agriculteurs y a déjà été reçue vendredi 22 janvier après une mobilisation devant les bâtiments des services de l'État. Des agriculteurs ont aussi été accueillis dans les locaux de la sous-préfecture de Saint-Malo dans l'après-midi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agriculture Crise Bretagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants