2 min de lecture Bernard Tapie

Crédit Lyonnais : pour Bernard Cazeneuve, l'emprunt de 4,5 milliards "était prévu"

RÉACTION - L'État va emprunter 4,5 milliards d'euros pour solder l'ardoise du Crédit Lyonnais. Pour Bernard Cazeneuve, cette décision ne change "ni le déficit de l'État ni la dette publique".

Bernard Cazeneuve.
Bernard Cazeneuve. Crédit : AFP
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

20 ans après, voilà que l'on reparle du sauvetage du Crédit Lyonnais. Selon Le Parisien –Aujourd'hui en France, l'État va emprunter 4,5 milliards d'euros pour solder la facture de l'établissement bancaire. Une somme qui peut surprendre à l'heure où l'État, endetté, cherche à faire des économies de tous les côtés.

Comment l'État compte trouver 4,5 milliards d'euros ? En empruntant sur les marchés et en faisant appel à ceux qui veulent investir dans la dette de la France. Mercredi, en conseil des ministres, le gouvernement autorisera cet emprunt par le biais du projet de loi de finances rectificative pour l'année 2013. L'échéance est pour décembre 2014 mais Bercy préfère anticiper car, selon le ministère, la France emprunte en ce moment à un taux intéressant, ce qui ne sera peut-être plus le cas dans un an.

Pour Bernard Cazeneuve, cela ne change le déficit de l'État ni la dette publique

"Ce n'est pas un événement. Ce n'est pas quelque chose qui arrive et que nous n'avions pas envisagé. Il fallait reprendre cette dette qui était porté pendant des années par l'EPFR (Etablissement public de financement et de restructuration). Nous avons la possibilité de le faire maintenant sans que cela ne change le déficit de l'État ni la dette publique et nous le faisons dans des conditions qui sont financièrement optimales donc il n'y avait pas de raison de différer cette décision", a commenté sur RTL Bernard Cazeneuve. 

À lire aussi
Bernard Tapie dans les studios de RTL, le 15 mai 2019 Bernard Tapie
Européennes : "Les dés sont complètement pipés" avec Le Pen, dit Tapie sur RTL

Il n'y avait pas de raison de différer cette décision

Bernard Cazeneuve
Partager la citation

Selon le ministre du Budget, cette mesure ne ne touchera pas le déficit de l'État "car nous reprenons une dette qui était portée par l'EPFR qui était un établissement constitué à cet effet". 

>
Bernard Cazeneuve : "Il n'y avait pas de raison de différer cette décision" Crédit Média : Bénédicte TASSART | Durée : | Date :

Près de 15 milliards d'euros au contribuable

Au total, l'affaire du Crédit Lyonnais aura coûté près de 15 milliards d'euros au contribuable, tout cela à cause d'investissements effectués par les dirigeants de la banque dans les années 80 et 90. Mais en 1992, c'est la crise : le marché immobilier s'effondre et la banque avec. On vend alors les actifs du Crédit Lyonnais : hôtels, golfs, participation dans diverses entreprises… 

Mais depuis 2006, il reste encore à la France 4,5 milliards d'euros à rembourser.
Est-ce que cela clôturait enfin le volet financier de l'affaire ? Bernard Tapie, embourbé dans le volet judiciaire, affirme ne pas en être sûr. L'ancien propriétaire d'Adidas, racheté à l'époque par le Crédit Lyonnais, souhaite qu'une commission d'enquête soit créée au Sénat ou à l'Assemblée nationale. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bernard Tapie Info Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7766645809
Crédit Lyonnais : pour Bernard Cazeneuve, l'emprunt de 4,5 milliards "était prévu"
Crédit Lyonnais : pour Bernard Cazeneuve, l'emprunt de 4,5 milliards "était prévu"
RÉACTION - L'État va emprunter 4,5 milliards d'euros pour solder l'ardoise du Crédit Lyonnais. Pour Bernard Cazeneuve, cette décision ne change "ni le déficit de l'État ni la dette publique".
https://www.rtl.fr/actu/conso/credit-lyonnais-comment-l-etat-va-trouver-4-5-milliards-d-euros-7766645809
2013-11-10 18:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uh3IDIdBf6D5YlVEjh0dXw/330v220-2/online/image/2013/1110/7766646565_bernard-cazeneuve.jpg