1 min de lecture Consommation

Consommation : 87% des Français négocient les prix, surtout les riches

REPLAY - En France, marchander les prix est devenu un sport national. Même les plus riches s'y adonnent. Il existe des techniques pour obtenir une ristourne.

>
Le marchandage, un sport national Crédit Image : AFP / Archives, Mychèle Daniau | Crédit Média : Armelle Levy | Durée : | Date :
Armelle Levy
Armelle Levy Journaliste RTL

Il n'y pas de petites économies. Selon un sondage OpinionWay pour Kidioui, que RTL vous a dévoilé jeudi 25 septembre, 87% des Français négocient les prix. Les riches (les cadres et les professions libérales) sont ceux qui négocient le plus.

Ce n'est pas forcément parce qu'ils achètent des articles plus onéreux, mais simplement parce qu'ils n'ont pas de complexes à demander une ristourne.

L'automobile en tête des produits marchandés

Les ouvriers, les employés, les retraités et les étudiants expliquent, dans l'enquête, qu'ils ne veulent pas être stigmatisés en envoyant le message qu'ils n'ont pas trop de moyens. Ce sont donc eux qui osent le moins marchander.

Dans les brocantes et les vide-grenier, tout le monde baratine les prix. Ce qui arrive en tête des produits marchandés, c'est l'automobile : six Français sur dix ont déjà demandé un rabais pour acheter leur voiture. Arrivent ensuite les meubles, les crédits immobiliers, l'équipement informatique et l'électroménager. En revanche, seulement un tiers des Français a déjà osé négocié son salaire avec son employeur.

Négocier est un art

À lire aussi
Des compléments alimentaires (Illustration) Santé
Pourquoi Michel Cymes vous déconseille les compléments alimentaires

Il y a plusieurs techniques pour négocier dans un magasin. Il y a d'abord ceux qui annoncent d'emblée leur budget et disent qu'ils vont s'y tenir. C'est comme cela que certains arrivent à payer leur téléviseur 30% moins cher. D'autres apportent les prix relevés dans les magasins concurrents ou sur les comparateurs de prix sur internet.

Pour la banque, l'assurance, la téléphonie et l'automobile, l'argument c'est de dire qu'on a pas peur de les quitter, pour aller voir ailleurs.

Pour tout ce qui est périssable, le commerçant va préférer vendre moins cher, plutôt que jeter. Négociez dans la bonne humeur, et plutôt en fin de marché.

En fait, c'est un art. Preuve en est, la technique (imparable) du différend entre époux. L'un fait mine d'être intéressé, l'autre pas du tout. Ils n'hésitent pas à s'entre-déchirer devant le vendeur, qui accomplit un geste commercial pour apaiser tout le monde. Il faut quand même rester dans la limite du raisonnable.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Pouvoir d'achat Internet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants