4 min de lecture Maison jardin cuisine détente

C'est le moment de planter vos rosiers

REPLAY - Au programme, comment entretenir ses rosiers et zoom sur la fabrication de meubles, facile et peu chère !

Maison Jardin Cuisine Brocante Maison Jardin Cuisine Brocante Laetitia Nallet & Sébastien Demorand & Églantine Éméyé & Thierry Denis
>
Maison Jardin Cuisine Brocante du 05 novembre 2017 Crédit Image : Creative Commons | Crédit Média : Laetitia Nallet,Sébastien Demorand,Églantine Éméyé,Thierry Denis | Durée : | Date : La page de l'émission

Maison

Pierre Lota vient de sortir un livre qui s’appelle 1 heure, 1 objet. De quoi réaliser des merveilles. Il faut dire que Pierre Lota est le Lucky Luke de la déco ! Il ne tire pas plus vite que son ombre mais c’est un jeune designer, adepte du design éclair. Fabriquer vite, sans se prendre la tête, sans que ça ne coûte cher, de beaux objets et de beaux meubles, voilà son credo. 

Pour réaliser les 35 projets de son livre, vous aurez besoin seulement de trois outils : perceuse, scie sauteuse et visseuse. Chaque objet ou meuble est réalisable en moins d’une heure.


Par exemple, la lampe étagère, soit une lampe qui est suspendue à une étagère pour gagner de la place. Pour la fabriquer, vous aurez besoin de tasseaux. Soit des barres de bois avec une section carrée que vous allez assembler pour former comme une grosse pince qu’on va accrocher sur l’étagère.

À lire aussi
Maison Jardin Cuisine Brocante bricolage
Maison Jardin Cuisine Brocante du 18 février 2018

Glissez cette sorte de pince dans la tranche de n’importe quelle étagère, cela tiendra. Au bout, on rajoute un abat-jour et un fil électrique de couleur. Prix de la jolie réalisation : 23 euros !

"1 heure, 1 objet"
"1 heure, 1 objet" Crédit : Hoebeke

1 heure, 1 objet de Pierre Lota aux éditions Hoëbeke. 35 projets. 19,90€.  https://pierrelota.com/

Brocante

Le froid revenant, l’heure est aux plats qui mijotent et vont nous tenir chaud. Et pour ça, rien de mieux qu’une cocotte en fonte. Et comme il n’y a pas de bon ouvrier sans bons outils, voici quelques conseils pour chiner, nettoyer et entretenir les cocottes de nos grands-mères.

Les brocantes sont remplies de ces cocottes, qui sont assez récentes dans nos cuisines, puisqu’elles ne datent que du 19e siècle. Mais c’est vraiment à partir des années 20 qu’elles se démocratisent et deviennent plus résistantes grâce notamment à l’utilisation de la fonte émaillée. 

Avant d’acheter une cocotte en brocante, il faut faire attention à l’émail s’il y en a. En mauvais état, oubliez, réémailler coûte cher. La fonte naturelle est naturellement anti-adhésive. En plus, elles s’adaptent à toutes nos cuisinières actuelles : gaz, électricité, halogène, vitrocéramique ou induction, la fonte va sur tout !

Une des marques de cocotte les plus anciennes domine aujourd’hui encore le marché, y compris celui de la brocante : c’est Le Creuset fondée en 1924 !  Je vous conseille les cocottes Doufeu des années 70. Les anciens modèles se négocient de 40 à 80 € (c’est celle avec le couvercle incurvé). Les cocottes de la célèbre Fonderie Pied Selle (créée dans les Ardennes en 1893, la fonderie a aujourd’hui disparu) sont elles aussi très recherchées. Entre 35 et 200 euros selon.

Cuisine

Rayons fruits, on s’attaque à la poire ! Cette saison, vous devriez trouver au marché de la williams, de la guyot, de la beurré-hardy, de la louise-bonne, de la comice ou encore de la passe-crassane… Que vous laisserez toujours mûrir quelques jours à température ambiante avant de les déguster.

Une fois qu’elle est à point, par contre, il faut rapidement la consommer. Ou alors vous risquez effectivement de la voir se tâcher et devenir toute molle. Sauf si vous optez pour la compote, qui peut par exemple accompagner un boudin noir grillé.

Pour ceux qui ne sont pas fans du met, tentez un boudin blanc, une saucisse de Toulouse, ou encore un filet mignon avec une salade verte. Autrement, tentez la compote simplement avec un bout de fromage, pourquoi pas du camembert et un verre de pétillant de poire, le fameux poiré ? 

Pelez vos poires, un kilo pour quatre personnes… Coupez-les en gros cubes, arrosez avec le jus de deux citrons verts puis mettez ça dans la cocotte en fonte (noire comme d’habitude !). N’oubliez pas d’ajouter un bon morceau de beurre demi-sel, une pincée de sucre, un peu d’eau si vous voulez. 

Faites gentiment revenir tout ça à feu plutôt doux. Puis laissez "compoter" une demi-heure, quarante minutes, à couvert, avant d’ajouter là-dedans quelques pincées d’épices. Alors vous avez le choix, en fonction de ce que vous trouverez dans vos placards : une bonne pincée de curry, par exemple. Sinon, du quatre-épices, si vous en avez, et, mieux encore, du cinq-épices chinois. 

Jardin

C’est le grand moment de la plantation des rosiers. Comment mettre toutes les chances de son côté ? D’abord, il faut le planter au bon endroit. Un rosier déteste avoir ses feuilles trempées par la rosée. L’humidité, c’est la porte ouverte aux maladies. l faut donc le planter là où brille le soleil dès le matin, afin que feuilles sèchent.

Pour la plupart des rosiers, le soleil est bon l’après-midi. Mais, attention, il y a une exception : les rosiers grimpants palissés sur les murs exposés plein Sud. Pour limiter cet effet four, les fils de palissage doivent être à vingt centimètres de la paroi. Ainsi, l’air circule le long du mur et dissipe une partie de la chaleur. Il faut donc de grands et longs pitons pour fixer les fils de fer, pas des petits.

Une fois choisi le bon endroit, dans une plate-bande déjà existante, faites un trou de 50 cm sur 40 cm. Mais si vous souhaitez planter dans la pelouse, il faudra plus en largeur, 70 cm au moins, car les jeunes rosiers détestent la concurrence des racines du gazon. 

Quand vous avez terminé la plantation, ne tassez pas la terre à coup de pied. Versez plutôt lentement deux arrosoirs à la surface. Et recommencez le lendemain. Un trempage modéré tasse en profondeur et ne dame pas le sol à la surface.  

Le compost reste excellent. On le met à la surface et les vers de terre l’enfouissent. Mais l’effet est plutôt à long terme. L’engrais rosier, lui, agit immédiatement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison jardin cuisine détente Jardin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790791276
C'est le moment de planter vos rosiers
C'est le moment de planter vos rosiers
REPLAY - Au programme, comment entretenir ses rosiers et zoom sur la fabrication de meubles, facile et peu chère !
https://www.rtl.fr/actu/conso/comment-planter-vos-rosiers-7790791276
2017-11-05 10:04:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/VqXFzqThfE60BmF565UDWw/330v220-2/online/image/2017/1103/7790789576_un-rosier.jpg