1 min de lecture RTL Info

Claude Perdriel : "La taxe sur les riches : mieux que rien, mais ridicule"

Yves Calvi parti en vacances, c'est Vincent Parizot qui a pris la relève jeudi pour assurer l'interview de la personnalité qui fait l'actualité du jour : Claude Perdriel. Le co-fondateur du "Nouvel Observateur" fait partie des seize très hauts revenus qui affichent leur solidarité et demande une "contribution exceptionnelle". La taxe de 3% sur les très hauts revenus est "mieux que rien", mais son montant est "ridicule", a-t-il jugé.

Claude Perdriel sur RTL le 25 août 2011
Claude Perdriel sur RTL le 25 août 2011 Crédit : RTL
Calvi-245x300
Yves Calvi Journaliste RTL

Comme on lui demande si le Premier ministre a répondu à cet appel en annonçant la création d'une taxe exceptionnelle de 3% sur les revenus du travail et du capital dépassant 500.000 euros par an, le fondateur du "Nouvel Observateur" tranche : "non".

La réponse du gouvernement est "sympathique, c'est mieux que rien", a tempéré Claude Perdriel, pour qui il faut "toujours saluer les pas en avant". "En même temps, ça casse le tabou idiot de ne pas augmenter les impôts et donc on peut espérer que ça ira plus loin. Mais pour le moment, c'est ridicule", a-t-il ajouté.

Selon le gouvernement, cette mesure doit permettre de rapporter 200 millions d'euros. "Si on augmentait de 5% les impôts sur ce que touchent réellement les 1% les plus riches, cela représenterait 5 milliards d'euros et je ne crois pas que ça diminuerait d'un iota ni la croissance, ni la consommation", a expliqué Claude Perdriel.

"Il y a chez Nicolas Sarkozy une certaine adaptation, mais il me semble que cette faculté d'adaptation, en ce qui concerne la fiscalité, lui a bien manqué pendant ces trois dernières années", a-t-il ajouté.

Chaque jour de la semaine à 8h15, du lundi au vendredi, Yves Calvi propose un entretien avec la personnalité qui fait l'actualité du jour.
Retour de la chronique fin août.



 


Lire la suite
RTL Info Chroniques Le choix de Yves Calvi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants