2 min de lecture François Hollande

Visite du premier ministre indien : 5 contrats majeurs à la clé

INFO RTL - Toujours pas de ventes de Rafale, mais au moins 5 contrats majeurs vont être signés à l'occasion de la visite du premier ministre indien en France.

François Hollande et le premier ministre indien, Narendra Modi, le 14 novembre 2014
François Hollande et le premier ministre indien, Narendra Modi, le 14 novembre 2014 Crédit : SAEED KHAN / AFP
L'Eco and You - Martial You
Martial You et La rédaction numérique de RTL

Le Premier Ministre indien, Narendra Modi entame vendredi 10 avril son premier déplacement en Europe, en commençant par Paris. Selon les informations recueillies par RTL, la question du contrat de 126 Rafales sera évoquée au cours de l’entretien qu’il aura avec François Hollande, mais il ne devrait pas y avoir de signature à Paris.

En revanche, selon un document que RTL a pu consulter, cinq accords commerciaux permettant de déboucher sur des contrats en Inde pour plusieurs fleurons industriels seront signés ce vendredi à l'Élysee entre le premier ministre indien et François Hollande.

La semi-grande vitesse

Premier secteur colossal concerné : le ferroviaire. 137 milliards d'investissements dans les 5 ans. L'Inde n'a pas de TGV, mais la SNCF propose une solution moins chère que la grande vitesse et qui changera la vie des indiens : une liaison entre Delhi et Chandigarh, la ville construite par Le Corbusier.

Les 235 kilomètres qui séparent les deux villes pourraient être parcourus à 230km/heure, on appelle cela la semi-grande vitesse. Cela consiste à améliorer les gares et le réseau existant pour y circuler plus vite, mais sans construire de nouvelles lignes grande vitesse.

Les nucléaires et les énergies renouvelables

À lire aussi
OEIL-REPUBLIQUE_POP_795x530 RTL Originals
L’œil de la République : le regard de Macron quand Hollande renonce à la présidentielle

Deuxième secteur : le nucléaire, avec deux accords à la clé. Areva est sur les rangs et va travailler avec des groupes locaux pour trouver des partenaires capables de lancer les chantiers pour 6 EPR.

Quatrième accord : les énergies renouvelables. Aujourd'hui, les entreprises françaises produisent déjà 10% de l'énergie solaire en Inde, avec EDF en tête de pont. C'est un enjeu crucial pour un pays de plus d'un milliard d'habitants, qui vit encore au rythme des coupures de courant, et où tout le territoire n'est pas électrifié.

Enfin, dernier accord : une meilleure coopération avec les Indiens sur les programmes de lancement de satellites. Les acteurs concernés sont Arianespace, Airbus et même le Centre National d'Études Spatiales.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Inde Contrat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants