2 min de lecture Est

Christophe Bravard, roi des adhésifs sur internet

Christophe Bravard était commercial dans la grande distribution. Un jour, il a tout plaqué. Aujourd'hui installé dans les Alpes-de-Haute-Provence, il est leader d'une entreprise de stickers sur internet.

Christophe Bravard, le gérant de Stickair
Christophe Bravard, le gérant de Stickair Crédit : DR
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Etienne Baudu

Dans le cadre de la série "La France a des atouts", RTL a mis en avant un de ces entrepreneurs audacieux partis de rien. Il y a quelques années, Christophe Bravard a plaqué son ancien emploi. Direction Saint-André-des-Alpes où il multiplie les petits boulots de montagnard. Aujourd'hui, il est le leader français des stickers sur le web, avec pas moins de 10.00 références et un chiffre d'affaires de 1,35 millions d'euros.

Un exemple de sticker
Un exemple de sticker Crédit : DR

C'est au coeur du magnifique parc naturel du Vesdon, loin de tout, qu'il est installé. Christophe Bravard a très vite compris - et justement parce qu'il était loin des grandes villes - l'intérêt d'internet dès ses débuts, en 1998, pour vendre ses adhésifs. "C'était un produit qui nécessitait de l'interactivité. Le client devait pouvoir simuler vraiment ce dont il avait besoin et voir sur l'écran les conséquences de ses choix, en termes de couleurs ou de forme des caractères", explique notre homme au micro RTL d'Etienne Baudu. "C'est la raison pour laquelle j'ai développé des applications qui lui permettent de créer jusqu'à un marquage de véhicule complet".

Une fois validée, la commande est fabriquée en deux jours et expédiée par voie postale. De petites vidéos vous expliquent aussi comment poser les autocollants.

Un exemple de sticker
Un exemple de sticker Crédit : DR

Une belle histoire qui concerne aussi les employés de l'entreprise. Ce sont en majorité des femmes, pour la plupart arrivées à Saint-André-des-Alpes suite à la mutation de leur maris fonctionnaires. Certaines ont pu évoluer au sein de la société. Ainsi Christine, autrefois à la production, est passée à la hotline. "Déjà, on travaille sur place, dans un petit village, ce n'est pas évident", explique-t-elle. "Les horaires sont très intéressants, on peut emmener et aller chercher les enfants à l'école. Les salaires sont corrects. la situation est donc plus que correcte", se félicite-t-elle.

À lire aussi
Des manuels scolaires (illustration) rentrée scolaire
Éducation : pourquoi les manuels numériques à l'école posent problème

Voilà un succès indéniable, avec une devise écrite en adhésif (bien sûr !) sur le mur : "Il est bien des choses qui ne paraissent impossibles que tant qu'on ne les a pas tentées". Une devise signée André Gide.

Écoutez le reportage de Frédéric Perruche :

>
Christophe Bravard, de commercial à leader de stickers sur internet Crédit Image : RTL | Crédit Média : Etienne Baudu | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Est La France a des atouts Mode
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants