2 min de lecture Consommation

China Mobile arrive en France en visant la clientèle des touristes

ÉDITO - China Mobile, le premier opérateur de téléphonie mobile du monde, plante ses antennes en France. Une arrivée qui soulèvent quelques interrogations.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
China Mobile arrive en France en visant la clientèle des touristes Crédit Image : AFP / Pau Barrena | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau et Loïc Farge

Ce sont des questions légitimes. On notera que ce débarquement se fait sans fanfare. Mais quel industriel, redoutable compétiteur par ailleurs, peut espérer se poser furtivement où que ce soit dans le monde, quand il dispose d'une force de frappe de 880 millions d’abonnés payants et du concours de 460.000 collaborateurs ?

Difficile de la jouer discrète. Surtout quand on ne cache pas que ses objectifs, ici comme ailleurs en Europe, sont ambitieux. Après Londres, Paris sera donc la deuxième rampe de lancement des grands projets de China Mobile.

Un nouveau concurrent pour les opérateurs nationaux ?  Pas dans l'immédiat. Mais la stratégie de ce champion chinois est assez limpide : elle s'inspire directement de celle du gouvernement de Pékin. On peut la résumer en trois points.

Pékin finance les nouvelles routes de la Soie

D'abord se constituer un noyau dur. Ce ne sera pas difficile : China Mobile, va fournir des services télécoms aux entreprises chinoises qui s'implantent de plus en plus largement en France, en Europe, et au-delà vers le Maghreb et l'Afrique.

À lire aussi
Les vignettes Crit'Air sont prises en compte pour la prime à la conversion auto
Prime à la conversion : qu'est-ce qui change ?

Deuxième objectif : servir les 12 millions de Chinois qui font chaque année du tourisme dans l'Hexagone et qui appellent familles et amis au pays.

Le troisième volet - le plus important - vise à anticiper les vingt-cinq prochaines années. Pékin finance à coups de centaines de milliards les nouvelles routes de la Soie, ces grandes voies routières, ferroviaires, maritimes, celles qui vont prendre l'Europe en tenaille et qui déverseront dans la principale zone économique de la planète toutes les productions que nous ne pouvons ou ne savons plus faire.

Le loup approche de la bergerie

Ces voies commerciales seront aussi des grands axes de télécommunications, et les Chinois veulent être au deux bouts de la ligne. En clair, ne pas laisser Vodafone, Deutsch Telekom et Orange en tirer tout le profit.

Comment peuvent réagir nos grands opérateurs ? En signant des accords de coopérations. C'est déjà bien engagé dans la syndication des appels entre la Chine et la France. Cela le sera probablement un peu plus encore à l'avenir. À l'exemple du partenariat signé vendredi 2 mars entre Orange et China Mobile sur la 5G et l'Internet des objets. Le loup approche de la bergerie. Autant le canaliser. Si c'est possible.

Les plus

- AXA, qui vient d'acquérir pour 15 milliards de dollars un gros conçurent établi aux Bermudes, est désormais n°1 mondial de l'assurance aux entreprises.

- Les relations entre médias TV et opérateurs télécoms s'enveniment. Après Canal+, c'est Orange qui se dit prêt à couper le signal de TF1.

La note du jour

04/20 à la Direction de la Sécurité publique des Yvelines, dont les bâtiments sont inaccessibles depuis deux ans aux personnes handicapées faute d'ascenseur en état de marche. Selon la loi, la Police nationale risque une amende de 225.000 euros pour non-conformité à l'obligation d'accessibilité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Téléphonie Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants