1 min de lecture Consommation

Chèques volés : la discrimination aux caisses des grandes enseignes

REPLAY - Face à une recrudescence de chèques volés, de nombreuses grandes enseignes ont fait le choix d'interdire les chèques, aux clients qui n'habitent pas dans le département.

>
Chèques volés : la discrimination aux caisses des grandes enseignes Crédit Image : AFP / REMY GABALDA | Crédit Média : Armelle Levy | Durée : | Date :
Armelle Levy
Armelle Levy et Arièle Bonte

60 millions de consommateurs a reçu de nombreuses plaintes de clients qui ne peuvent plus payer en chèque lorsqu'ils sont en déplacement, ou même dans l'arrondissement voisin. "Un refus à géométrie variable, voire à géographie variable", décrypte Thomas Laurenceau, de 60 millions de consommateurs.

Dans un supermarché du XVIème arrondissement de Paris, Les clients peuvent lire sur une affichette devant la caisse : "Suite à de trop nombreux chèques impayés, nous sommes contraints d'accepter les chèques émis du XVème, XVIème, et XVIIème arrondissement uniquement. Merci de votre compréhension. La direction." Paul, lui, en région parisienne, a eu la même surprise cet été à la caisse d'un supermarché de la Somme, à Cayeux-sur-Mer. Il y passait ses vacances, en famille.
"On nous a répondu qu'ils avaient le droit de faire ce type de restriction", a expliqué ce client. Le défenseur des droits a été saisi de l'affaire et Verdict, c'est très clair : cette pratique n'a pas lieu d'être. Elle est totalement discriminatoire et quelle que soit l'enseigne, soit les chèques sont acceptés, soit ils sont refusés. Et c'est pour tout le monde pareil. Les enseignes qui persistent encourent 45.000 euros d'amende.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Argent Discriminations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants