1 min de lecture Arnaud Montebourg

Chantiers navals de Cherbourg : "Cette commande est une bouffée d'oxygène", dit un délégué syndical

RÉACTION - Le Mozambique vient de commander plusieurs dizaines de navires aux chantiers navals de Cherbourg. Une très bonne nouvelle pour les 350 salariés.

Les chantiers navals de Cherbourg ont reçu une grosse commande, essentielle pour l'avenir des salariés, selon les syndicats (photo d'illustration).
Les chantiers navals de Cherbourg ont reçu une grosse commande, essentielle pour l'avenir des salariés, selon les syndicats (photo d'illustration). Crédit : Mychele Daniau - AFP
fred veille
Frédéric Veille et La rédaction numérique de RTL

Les chantiers navals de Cherbourg viennent de recevoir une commande exceptionnelle : 30 navires (24 chalutiers, trois patrouilleurs de 32 mètres de long et trois autres de 42 mètres) viennent d'être achetés par le Mozambique (sud de l'Afrique) pour un montant de 200 millions d'euros.

Ce contrat garantit deux ans de travail aux 350 salariés des Constructions mécaniques de Normandie, l'entreprise de construction navale basée à Cherbourg. Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, en déplacement à Cherbourg jeudi 5 septembre, parlait d'"une très grosse commande" à venir.

C'était vital pour le chantier et l'avenir des salariés

David Lebreton, délégué syndical
Partager la citation

Une commande qui relance l'activité des Constructions mécaniques de Normandie

Le contrat arrive à point nommé pour les Constructions mécaniques de Normandie et ses 350 salariés, qui deviendront de ce fait les premiers constructeurs de chalutiers en France.

Pour David Lebreton, délégué syndical et membre du CE, cette annonce est une excellente nouvelle pour la santé économique de l'entreprise : "On était en recherche de contrats et celui-ci s'est déclenché assez rapidement. Le dernier contrat en date remontait à 2009."

Face à la faiblesse de son carnet de commandes, la direction des Constructions mécaniques de Normandie avait été contrainte d'envisager des diversifications et de recourir à des mesures de chômage partiel en début d'année. "Au départ, on était à une semaine de chômage par mois. Et puis, certains se sont retrouvés à quatre semaines par mois à partir de septembre...", explique David Lebreton.

À lire aussi
Arnaud Montebourg, le 2 octobre 2017 à Grenoble Parti socialiste
Arnaud Montebourg de retour dans l'arène politique ?

"C'était vital pour le chantier et l'avenir des salariés de trouver à nouveau un contrat. Ça va être une sacrée bouffée d'oxygène", se réjouit le délégué syndical.

>
L'État du Mozambique vient de passer une commande 200 millions d'euros auprès des chantiers navals de Cherbourg Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arnaud Montebourg Normandie Cherbourg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7764327495
Chantiers navals de Cherbourg : "Cette commande est une bouffée d'oxygène", dit un délégué syndical
Chantiers navals de Cherbourg : "Cette commande est une bouffée d'oxygène", dit un délégué syndical
RÉACTION - Le Mozambique vient de commander plusieurs dizaines de navires aux chantiers navals de Cherbourg. Une très bonne nouvelle pour les 350 salariés.
https://www.rtl.fr/actu/conso/chantiers-navals-de-cherbourg-cette-commande-est-une-bouffee-d-oxygene-dit-un-delegue-syndical-7764327495
2013-09-06 11:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Y_-vn5eWT2KwLYVYLlVU7g/330v220-2/online/image/2013/0906/7764336921_les-chantiers-navals-de-cherbourg-ont-recu-une-grosse-commande-essentielle-pour-l-avenir-des-salaries-selon-les-syndicats-photo-d-illustration.jpg