1 min de lecture Consommation

Ces taxes que les consommateurs paient souvent sans le savoir

REPLAY - En cette fin d'examen de la loi de finance, le débat fiscal semble un peu oublier que les impôts des Français sont avant tout prélevés sur leur consommation. Explications.

>
Ces taxes que les consommateurs paient souvent sans le savoir Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date :
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et Loïc Farge

"Les taxes sur la consommation représentent une forte part de la fiscalité française et tendent à augmenter de façon constante", rappelle François Carlier, de la CLCV. La plus grande, c'est bien sûr la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), applicable sur tous les produits de consommation. Ses recettes représentent "plus de la moitié du budget de l'État, soit bien plus que l'impôt sur le revenu", ajoute le journaliste, qui précise que le volume de recettes augmenté de plus de 40% en vingt ans. Cette hausse provient du relèvement du taux général de 19,6% à 20% et du relèvement du taux réduit appliqué aux services essentiels.

Des taxes plus faciles à augmenter

Il y a ensuite la taxe sur le carburant, stable à 25 milliards d'euros par ans, mais dont les taux "ont connu quelques hausses au titre de la taxe carbone". Enfin, il y a une autre taxe, plus petite, méconnue et très dynamique : la contribution aux services publics de l'électricité. Elle représente en moyenne 15% de la facture d'électricité. Elle finance notamment les énergies renouvelables. Le montant de ses recettes s'élève cette année à 6 milliards d'euros, contre à peine 2 milliards en 2010.

Comme elles sont invisibles, "il est plus facile d'augmenter ces taxes sans faire face au problème d'acceptabilité", analyse François Carlier. Par ailleurs, les taxes sur la consommation sont "plus pratiques" pour les services fiscaux, car on les recouvre à la source.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Conso pratique Taxes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants