1 min de lecture Grève

Carte des rythmes scolaires : le changement ville par ville

Mois d'un quart des écoliers seront concernés par le retour à la semaine de quatre jours et demi dès la rentrée prochaine, d'après une enquête du SNUipp-FSU publiée ce mardi, qui fait ressortir de fortes disparités géographiques.

Une salle de classe.
Une salle de classe. Crédit : AFP / Archives, Fred Dufour
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Le report pour 2014 largement choisi
Le SNUipp-FSU indique que le retour à la semaine de quatre jours et demi dès la rentrée prochaine concernera 22,3% des écoliers, 22,5% des écoles et 18,6% des communes. "Une majorité écrasante de communes ont finalement préféré le report à 2014", s'est réjouit le principal syndicat du primaire qui militait pour ce report, jugeant la réforme "bricolée" en l'état.

2013 ou 2014 ? La carte de mise en place de la réforme des rythmes scolaires

Afficher Bilan du SNUipp-FSU : Mise en place de la réforme des rythmes scolaires. 2013 ou 2014 ? sur une carte plus grande

Fortes disparités géographiques
L'enquête du SNUipp-FSU fait ressortir des disparités importantes selon les départements. Par exemple, aucun élève ne passera à la semaine de quatre jours et demi à la rentrée dans les Hauts-de-Seine ou le Val-de-Marne. Ils seront moins de 1% dans les Bouches-du-Rhône, et 3,1% dans les Alpes-Maritimes.

En revanche, tous les écoliers adopteront les nouveaux rythmes à la rentrée à Paris. Ils seront 98% dans l'Ariège, 80% en Haute-Garonne, ou 79,5 % dans les Landes et 35,% dans le Nord.

Les résultats de l'enquête département par département (cliquez sur l'image)
Une salle de classe.



Lire aussi :
> Rythmes scolaires : la semaine de 4,5 jours pour 22% des écoliers à la rentrées. Tour d'horizon des villes concernées.
> Rythmes scolaires : mode d'emploi
> Rythmes scolaires en 2013 ou 2014 : les décisions des grandes villes
> Paris vote l'application de la réforme en 2013

Lire la suite
Grève Info Rythmes scolaires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants