1 min de lecture Bruxelles

Bruxelles ne pense pas que la France puisse réduire son déficit

REPLAY - La Commission européenne estime que l'hexagone ne réussira pas à faire passer son déficit public sous la barre des 3% en 2017.

Bénédicte Tassart Éco Tassart Bénédicte Tassart
>
Un bandeau connecté pour réparer le sommeil Crédit Image : Bénédicte Tassart | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date :
La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

Bruxelles ne pense pas que la France puisse réduire son déficit. Selon les prévisions de la Commission européenne, le pays ne réussira pas à faire passer son déficit public sous la barre des 3% de son PIB en 2017 comme cela avait été annoncé. Le déficit sera encore de 3.4% en 2016 et de 3.2% en 2017. Autrement dit, la France n'est toujours pas dans les clous du traité de Maastricht. Mais il faut dire que le pays a eu des dépenses supplémentaires à comptabiliser dans le budget en terme de sécurité et de défense après les attentats. Par ailleurs, les prévisions de croissance restent moroses. Rappelons que Bercy a misé sur 1 % de croissance mais le soucis reste que les investissements ne repartent toujours pas ou alors très graduellement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bruxelles Activité économique France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants