2 min de lecture Auto

Brouillard : des conseils de pilotage pour une conduite en toute sécurité

Le brouillard est à l'origine du carambolage mortel survenu mardi 20 décembre en Vendée. Comment réagir au volant avec des conditions météos difficiles ?

Micro générique Switch 245x300 Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Florian Martin : des conseils de pilotage pour une conduite en toute sécurité Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Florian Martin et Loïc Farge

Le carambolage d'une cinquantaine de véhicules qui a fait cinq morts et une vingtaine de blessés mardi 20 décembre sur une voie rapide de Vendée s'est produit dans un brouillard "à couper au couteau" et a été aggravé par des traversées d'automobilistes, a déclaré le procureur de la République de La Roche-sur-Yon. Deux accidents distincts, dans lesquels sont impliqués cinq poids-lourds, se sont produits dans la matinée à hauteur de Sainte-Flaive-des-Loups dans les deux sens de la voie rapide RD 160, entre les Sables-d'Olonne et La Roche-sur-Yon.

Les conditions météos sont très dangereuses en ce moment. Les conséquences sur les routes peuvent être fatales, surtout en cas de brouillard. Vous l'aurez remarqué : la visibilité est faible, parfois inférieure à 50 mètres. Premier réflexe : allumer tous les feux. Un conducteur qui roule sans phare est un danger ambulant pour les autres. Il faut absolument être visible. Feux de croisement, anti-brouillard avant et arrière : allumez tout ! Enfin presque tout : ne vous amusez pas à déclencher les feux de routes en cas de brouillard. Cela va plus vous éblouir qu'autre chose, c'est ce que l'on appelle "l'effet miroir".

Vitesse, distance de sécurité et freinage

Au volant, il est inutile de se prendre pour un Sébastien Loeb en herbe. Il ne faut jamais surestimer son niveau de conduite. Des assistants sont là pour vous, comme les correcteurs de trajectoire genre ESP. En faite, le vrai problème vient de deux choses : la vitesse et la distance de sécurité. Laisser de l'espace entre vous et la voiture qui vous précède histoire d'avoir le temps de réagir. Ce n'est pas parce que vous êtes sur autoroute qu'il faut rouler obligatoirement à 110 ou 130 kilomètres/heure. Réduisez votre vitesse.

Dernier point : le freinage. On sait tous accélérer mais nous sommes très peu à savoir freiner. En rallye, par exemple, on dit qu'il faut "taper sur les freins". Sur la route, beaucoup se contentent de décélérer. Cela ne suffit pas. Quand on voit le niveau de certains jeunes en sortant du permis de conduire, on se dit qu'un petit stage de pilotage sur circuit ce n'est pas du luxe !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Auto Sécurité routière Accident
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants