2 min de lecture Santé

Brésil : un important réseau de viande avariée démantelé, l'UE réagit

L'Union européenne, la Chine ou encore le Chili ont décidé de stopper les importations de viande issue des entreprises mises en cause.

Le Brésil est le premier exportateur mondial de viande bovine et de volaille.
Le Brésil est le premier exportateur mondial de viande bovine et de volaille. Crédit : VANDERLEI ALMEIDA / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Les révélations de la police brésilienne ont provoqué une onde de choc dans le pays, le secteur de la viande représentant un marché de 15 milliards de dollars et plus de 7 millions d'emplois. Vendredi 17 mars, après deux ans d'enquête, un vaste réseau de corruption impliquant une trentaine de société dont deux géants de la viande a été démantelé. 

On reproche notamment à ces industriels d'avoir falsifié la qualité des viandes commercialisées sur le marché intérieur mais aussi sur les exportations via une "organisation criminelle", avec la complicité d'agents du ministère de l'agriculture. Des inspecteurs des services sanitaires auraient reçu des pots-de-vin de la part des entreprises, afin de délivrer des certificats destinés à des denrées avariées, sans effectuer de contrôles

Dans le détail, il est donc question de viande commercialisée bien que périmée, mais aussi d'une substance potentiellement cancérigène injectée dans les morceaux vendus pour améliorer leur aspect visuel. La police fait également état de cantines scolaires qui, au lieu de recevoir des saucisses à la dinde, héritaient de produits composés de protéine de soja, de fécule de manioc et de poulet, indique Le Monde. Autre accusation grave, certains morceaux de viande envoyés sur le marché de l'exportation auraient été contaminés à la salmonellose

La Chine, la Corée du Sud, le Chili et l'UE interrompent les importations

À lire aussi
La cigarette est toujours à l'origine d'un décès sur huit en France santé
Journée sans tabac : patchs, thérapies, applis... Les conseils pour arrêter de fumer

Aussitôt le scandale révélé, la Chine, la Corée du Sud le Chili et l'Union européenne ont décidé de stopper les importations de viande provenant des entreprises impliquées. "Nous avons demandé au Brésil de retirer immédiatement tous les établissements impliqués dans la fraude de la liste" des groupes industriels autorisés par l'UE pour l'exportation, a annoncé Enrico Brivio, porte-parole de la Commission européenne. Pas d'inquiétude pour autant, pour le moment aucune alerte n'a été lancée concernant des produits importés et vendus en Europe. 

Le Président du Brésil a cependant tenu à rassurer lors d'une réunion d'urgence avec les ambassadeurs des principaux marchés du secteur de la viande, où le pays est d'ailleurs leader concernant l'export de boeuf et de volaille. "Il est important de souligner que, sur 11.000 employés (du secteur, ndlr), seuls 33 sont sous le coup d’une enquête, et que des 4.837 entrepôts frigorifiques, seuls 21 auraient commis des irrégularités présumées", a précisé Michel Temer. Il a toutefois indiqué avoir demandé une accélération des "contrôles des établissements visés par l'enquête". 

Pour l'heure, le ministère de l'agriculture a suspendu la licence d'exportation de ces 21 entrepôts frigorifiques impliqués, mais ces sociétés sont cependant encore autorisées à vendre leurs produits au Brésil

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Brésil Importations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787760435
Brésil : un important réseau de viande avariée démantelé, l'UE réagit
Brésil : un important réseau de viande avariée démantelé, l'UE réagit
L'Union européenne, la Chine ou encore le Chili ont décidé de stopper les importations de viande issue des entreprises mises en cause.
https://www.rtl.fr/actu/conso/bresil-un-important-reseau-de-viande-avariee-demantele-l-ue-reagit-7787760435
2017-03-21 16:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TAgfi7PAoVTeyAeizPMTGQ/330v220-2/online/image/2017/0321/7787760454_viande-bresil.jpg