2 min de lecture BNP Paribas

BNP Paribas : ce que représente l'amende record de 6,45 milliards d'euros

La BNP Paribas va devoir payer une amende record de 6,45 milliards d'euros pour avoir contourné l'embargo des États-Unis sur l'Iran, Cuba et le Soudan. Une sanction historique qui représente notamment 2.000 fois le salaire de son PDG.

L'enseigne d'une agence bancaire BNP Paribas, le 31 janvier 2008 à Paris (archives)
L'enseigne d'une agence bancaire BNP Paribas, le 31 janvier 2008 à Paris (archives) Crédit : AFP / ERIC PIERMONT
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Neuf milliards de dollars, soit 6,45 milliards d'euros. C'est le montant de l'amende record reçue par BNP Paribas aux Etats-Unis, ce lundi 30 juin. Il s'agit de la plus grosse sanction jamais infligée à une entreprise étrangère aux États-Unis. 

Par ce chèque, la banque française va échapper à un procès outre-Atlantique pour avoir brisé un embargo américain lors de transactions avec le Soudan, l'Iran et Cuba entre 2002 et 2009.

Plus que le bénéfice annuel de la BNP

La banque française va désormais devoir trouver l'argent pour régler cette ardoise conséquente. Alors que 1,1 milliard de dollars (800 millions d'euros) ont d'ores et déjà été provisionnés à cet effet, cette pénalité financière représente plus que son bénéfice annuel. L'an passé, un exercice difficile, son résultat net s'élevait à 4,83 milliards d'euros. Il était de 6,55 milliards d'euros en 2012 et de 6 milliards d'euros en 2011

Autant que l'épargne de 260.000 Français

À lire aussi
Des bureaux de la BNP Paribas. (illustration) banque
Antisémitisme : le site de la BNP Paribas partage une fake news sur les Rothschild

Le directeur général de BNP, Jean-Laurent Bonnafé, a adressé vendredi un courrier interne aux salariés de l'entreprise pour les avertir de l'imminence de la lourde sanction. Actionnaires de la banque à hauteur de plus de 5% du capital, ils devront certainement dire adieu à leur intéressement et à leurs dividendes de l'année

En revanche, leurs dépôts ne seront pas menacés, car même dans le pire des cas, le Fonds de garantie des dépôts et résolutions indemniserait les clients. Une sécurité bienvenue quand on sait que l'amende équivaut à l'épargne de plus de 260.000 Français (à raison de 25.000 euros de dépôt en moyenne).

Presque 2.000 fois le salaire de son PDG

L'augmentation de sa rémunération avait fait polémique. Mais même en hausse de 8% en 2013, le salaire de Jean-Laurent Bonnafé, l'un des plus importants des patrons du Cac 40, reste très loin du montant de l'amende infligée par les États-Unis. Fort de 3,44 millions d'euros annuels, il lui faudrait près de 2.000 ans (1.875 précisément) pour régler la facture.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
BNP Paribas Économie États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772959482
BNP Paribas : ce que représente l'amende record de 6,45 milliards d'euros
BNP Paribas : ce que représente l'amende record de 6,45 milliards d'euros
La BNP Paribas va devoir payer une amende record de 6,45 milliards d'euros pour avoir contourné l'embargo des États-Unis sur l'Iran, Cuba et le Soudan. Une sanction historique qui représente notamment 2.000 fois le salaire de son PDG.
https://www.rtl.fr/actu/conso/bnp-paribas-ce-que-represente-l-amende-record-de-6-5-milliards-de-euros-7772959482
2014-06-30 18:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_ch8IvLSTV-7IDE2shZHZw/330v220-2/online/image/2014/0531/7772356145_l-enseigne-d-une-agence-bancaire-bnp-paribas-le-31-janvier-2008-a-paris-archives.jpg