1 min de lecture Immobilier

Baisse des prix dans l'immobilier : "Il était naturel que la hausse s'arrête", dit le président de Century 21

INVITÉ RTL - Le président de Century 21 France revient sur les raisons de la baisse des prix de l'immobilier en France et dans la capitale.

Photo d'illustration des toits de Paris le 29 juin 2013.
Photo d'illustration des toits de Paris le 29 juin 2013. Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Pour la première fois depuis 10 ans, les prix de l'immobilier ont baissé à Paris en 2013. Soutenus par des taux d'intérêts très bas, les prix de l'immobilier ancien ont connu cette année une baisse de 1.8% en France et de 3.9% dans la capitale, d'après une étude publiée lundi 6 janvier par le réseau d'agences immobilières Century 21.

"L'explication tient à la hausse précédente", explique Laurent Vimont, le président de Century 21 France. "Le marché parisien avait augmenté de 180% en 10 ans, contre 100% au niveau national. Il était naturel que cela s'arrête et que les prix se corrigent un petit peu", précise-t-il au micro de RTL.

Un changement de comportement

"Les propriétaires, qui vendaient et achetaient, ont changé de comportement. Les acheteurs ne veulent plus payer n'importe quel prix, continue-t-il. Ils prennent leur temps : 90 jours au niveau national et 60 jours à Paris".

À lire aussi
Julien Courbet Julien Courbet
Vente d'un commerce : les règles à respecter

"Pendant des années, le marché parisien était alimenté par un système où les gens achetaient puis vendaient après, par peur de ne pas s'y retrouver. Aujourd'hui, ils vendent et ensuite achètent. Et comme ceux qui sont encore un petit peu plus prétentieux sur les prix restent sur le marché et ne vendent pas, les prix ne montent plus", indique-t-il.

2014 devrait ressembler à 2013

Pour autant, rien n'indique que cette baisse va continuer, tient à tempérer le spécialiste. "Tant que l'on n'aura pas construit assez à Paris et dans les grandes agglomérations, il y aura une tension forte sur le marché. Il manque en France entre 800.000 et un million de logements", explique-t-il.

Et si l'année 2014 devrait logiquement s'inscrire dans la lignée de l'année écoulée, "elle va dépendre intégralement des taux d'intérêts", note-t-il. "S'ils restent stables, elle ressemblera à 2013. S'il y a un évènement extérieur qui vient bouleverser l'économie, on aura d'abord une remontée des taux puis un blocage des volumes de vente et des prix qui s'adapteront aux nouvelles conditions du marché".

>
Baisse des prix dans l'immobilier : "Il était naturel que la hausse s'arrête", dit le président de Century 21 Crédit Image : Kervin Portelli | Crédit Média : Christelle Rebière et Vincent Parizot | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immobilier Info Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7768574617
Baisse des prix dans l'immobilier : "Il était naturel que la hausse s'arrête", dit le président de Century 21
Baisse des prix dans l'immobilier : "Il était naturel que la hausse s'arrête", dit le président de Century 21
INVITÉ RTL - Le président de Century 21 France revient sur les raisons de la baisse des prix de l'immobilier en France et dans la capitale.
https://www.rtl.fr/actu/conso/baisse-des-prix-dans-l-immobilier-il-etait-naturel-que-la-hausse-s-arrete-dit-le-president-de-century-21-7768574617
2014-01-06 18:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jBkQeUU3HGiPCOqIfud71Q/330v220-2/online/image/2013/1104/7766377035_photo-d-illustration-des-toits-de-paris-le-29-juin-2013.jpg