1 min de lecture Économie

Autoroutes : un accord trouvé après des mois de tensions

REPLAY - La hausse du prix des péages est repoussée à après 2016, et 3,2 milliards d'euros vont être engagés pour une vingtaine de chantiers.

RTL Petit Matin - Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Autoroutes : un accord trouvé après des mois de tensions Crédit Image : AFP | Crédit Média : Christophe Bourroux | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux et La rédaction numérique de RTL

Fin du bras de fer entre le gouvernement et les sociétés d'autoroutes. Un accord à l'arraché a été trouvé jeudi 9 avril après des mois de tensions. Mais la fin de ce conflit ne nous dit pas concrètement quand les automobilistes vont passer à la caisse.

La hausse des péages est repoussée à après 2016, et le plan de travaux de 3,2 milliards d'euros est enfin lancé sur nos autoroutes. En 2016, le manque à gagner ne sera pas répercuté sur les tarifs.  Mais il le sera les années suivantes. Reste à savoir à partir de quand et de quel montant, rien n'est défini pour le moment.

Allongement de la durée des concessions

En contrepartie de ce gel des prix, les sociétés d'autoroutes ont obtenu un allongement de la durée de leurs concessions de deux ans. Cela pourrait se traduire par un chiffre d'affaire de l'ordre de 18 milliards d'euros. Avec à la clé une rentabilité de 20 à 24 % selon l'Autorité de la concurrence.  

Ce chiffre est contesté par les exploitants. Pour eux, ces bénéfices ne seraient que de 7 à 8 %. Car ils doivent payer de lourdes taxes et investir des sommes colossales pour entretenir et moderniser le réseau.

À lire aussi
montage photos égalité hommes-femmes
Forbes : qui sont les femmes les plus puissantes de la planète ?

Ainsi 3,2 milliards d'euros vont être engagés sur une vingtaine de chantiers, dès cette année, comme l'élargissement de l'A63 à 2 fois 3 voies dans les Landes. Le gouvernement a déjà annoncé qu'il regarderait de près ces travaux et annoncé la mise en place d'une haute autorité pour veiller à ce que les automobilistes ne paient pas plein pot.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Autoroute Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants