3 min de lecture High-tech

Apple concurrence les opérateurs mobiles avec son programme de renouvellement d'iPhone

Apple a lancé un programme d'incitation à l'achat de ses téléphones qui permet de disposer tous les ans de la dernière génération du téléphone débloqué et d'un abonnement à la garantie AppleCare en échange d'un versement mensuel ou d'étaler son paiement sur plusieurs mois.

Le nouvel iPhone est disponible depuis le 25 septembre
Le nouvel iPhone est disponible depuis le 25 septembre Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Reléguée au second plan par la présentation en fanfare des nouveaux iPhone et de l'iPad Pro, l'annonce est passée relativement inaperçue auprès du grand public. Le 9 septembre dernier, Apple a présenté un programme d'incitation à l'achat de ses téléphones. Lancé en même temps que l'iPhone 6s et 6s Plus, l'iPhone Upgrade Program est un leasing de smartphones qui permet de disposer tous les ans de la dernière génération du téléphone débloqué et d'un abonnement à la garantie AppleCare en échange d'un versement mensuel ou d'étaler son paiement sur plusieurs mois. La solution n'est pour l'instant disponible qu'aux États-Unis.

Une facture moins salée pour le consommateur

Deux cas de figure sont possibles : soit l'utilisateur renouvelle son smartphone tous les ans, soit il patiente 24 mois pour solder son leasing et devenir propriétaire du smartphone. L'iPhone Upgrade Program permet par exemple de s'offrir l'iPhone 6s en version 16 Go contre 32 dollars par mois pendant deux ans, peu importe l'opérateur. Pour la version 64 Go, il faut débourser 36 dollars et 40 dollars pour le modèle 128 Go. 

Au bout de 24 mois, l'iPhone 6s en version 16 Go revient donc à un peu moins de 780 dollars. Un prix d'autant plus intéressant qu'il comprend un abonnement à l'AppleCare, facturé 150 dollars au détail. Outre-Atlantique, l'iPhone 6s est vendu à partir de 649 dollars sans abonnement sur l'Apple Store. Avec l'AppleCare, le montant s'élève à 800 dollars. 

Le programme permet également de changer de téléphone au bout d'un an, pour passer à la dernière génération. Au bout d'un an, l'utilisateur paye environ 390 dollars pour l'iPhone 6s 16 Go. En passant au nouvel iPhone, il repart pour un leasing au même prix.

Plusieurs avantages pour les fabricants

À lire aussi
La faille est apparue sur le modèle Galaxy S10. Samsung recommande d'effacer toutes ses empreintes à l'intérieur du téléphone. High-tech
Galaxy S10 : Samsung recommande de supprimer ses empreintes après une faille

Ce programme de renouvellement et d'incitation à l'achat présente plusieurs avantages. Un an et demi après avoir lancé en France son programme de recyclage d'anciens iPhone contre un crédit d'achat, il permet à Apple de reprendre la main sur le marché de l'occasion, en ébullition à chaque lancement d'un nouveau modèle d'iPhone. À terme, la marque à la pomme pourrait revendre en Apple Store les iPhone récupérés et rentabiliser encore un peu plus chaque appareil. 

Il permet de fidéliser les clients à la marque et à Apple de communiquer sur l'accessibilité de modèles haut de gamme dont les prix n'ont jamais été aussi élevés que ces derniers mois. L'iPhone 6s est vendu entre 749 et 969 euros sans abonnement. En version 128 Go, l'iPhone 6s Plus dépasse les 1.000 euros. Cette barre symbolique est moins douloureuse à l'achat lorsque le portefeuille n'est délesté que d'une trentaine d'euros en sortant de l'Apple Store. 

En encourageant les consommateurs à changer tous les ans, le système pourrait aussi réduire les cycles de renouvellement des iPhone (actuellement de 26 mois) et augmenter considérablement les profits d'Apple. Les analystes ne s'y trompent pas. L'annonce de l'iPhone Upgrade Program a particulièrement retenu l'attention des investisseurs, permettant au titre Apple d'effacer les perte du soir de la keynote. Elle devrait aussi faire des émules. Samsung doit présenter sa propre solution de leasing dans les prochains mois.

Un coup dur pour les opérateurs ?

Ces services permettent aux constructeurs de moins dépendre, voire de se substituer aux opérateurs mobiles. Le modèle de la subvention bat de l'aile depuis plusieurs mois. Aux États-Unis, de plus en plus d'offres proposent aux consommateurs de séparer l'achat d'un téléphone et l'adhésion à un forfait téléphonique. En France, les subventions des opérateurs pour l'achat d'un smartphone et la souscription à un abonnement sont de moins en moins avantageuses. L'arrivée de Free Mobile a bousculé le modèle des opérateurs historiques et poussé la moitié du parc des abonnés à se tourner vers un forfait sans engagement. Reste à voir si les consommateurs sont prêts à accepter de verser aux fabricants des mensualités quasiment équivalentes au prix de leur forfait.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Apple Iphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants