1 min de lecture Alstom

Alstom : General Electric donne des garanties, Siemens est mis sur la touche

DÉCRYPTAGE - Alstom a choisi General Electric au détriment de Siemens, pour négocier exclusivement un éventuel rachat d'une partie de ses activités. L'Américain a promis un certain nombre de garanties à François Hollande.

La direction d'Alstom a accepté l'offre de reprise de General Electric, mardi 29 avril
La direction d'Alstom a accepté l'offre de reprise de General Electric, mardi 29 avril Crédit : AFP
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

Le conseil d'administration d'Alstom a choisi à l'unanimité d'entrer en négociation exclusive avec General Electric (G.E), dans la soirée du lundi 29 avril, pour racheter la branche énergie du groupe français.

General Electric s'est engagé auprès de François Hollande

Alstom va désormais négocier pendant un mois avec l'Américain. Et pour le seconder, le conseil d'administration du géant tricolore a nommé un expert indépendant à ses côtés. Pendant 4 semaines, l'offre de G.E sera examinée, ainsi que ses garanties publiées ce mardi dans Les Echos.

Dans un courrier adressé à François Hollande, et que nos confrères ont pu consulter, l'Américain s'engage à créer des emplois en France, notamment des postes hautement qualifiés dans l'ingenieurerie et la production. Quatre centres de décisions de G.E seraient également implantés dans l'Hexagone, et le pôle transports d'Alstom serait renforcé. Mais aucune de ces promesses n'est précisément chiffrée. 

Siemens mis sur la touche pendant un mois

La décision du conseil d'administration d'Alstom engage le groupe français à des négociations exclusives, ce qui met hors jeu le groupe Siemens, qui avait également déposé une offre de rachat partiel. 

À lire aussi
Les nouvelles rames du métro MP14 Métro
VIDÉO - Découvrez à quoi ressemblera le futur métro francilien

L'Allemand peut continuer de peaufiner son dossier, et de réclamer des informations complémentaires au cas où il pourrait revenir dans la course. Mais il lui faudra attendre un mois, pour savoir s'il peut revenir dans la course ou si la décision d'Alstom est irrévocable.

>
Alstom va négocier exclusivement avec General Electric pendant un mois Crédit Image : RTL | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alstom Économie General Electric
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants