2 min de lecture Airbus

Airbus : le PDG du groupe satisfait, Boeing fair-play

Le premier vol d'essai du nouvel A350 vendredi 14 juin s'est "parfaitement passé", a déclaré le PDG d'Airbus, Fabrice Brégier. Le constructeur américain Boeing a aussi félicité son concurrent européen.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Le premier vol d'essai du nouvel A350 vendredi 14 juin s'est "parfaitement passé" et l'appareil pourrait survoler le salon aéronautique du Bourget en fin de semaine prochaine, a déclaré le PDG d'Airbus, Fabrice Brégier. "Nous sommes à l'heure, le vol s'est parfaitement passé, on est très satisfait. Il reste maintenant toute la campagne d'essais en vol, cela représente une bonne année de travail acharné", a dit Fabrice Brégier à quelques journalistes, en attendant que l'équipage du premier vol ne débarque.

Le vol s'est parfaitement passé, on est très satisfait

Fabrice Brégier, PDG d'Airbus
Partager la citation


Le nouveau biréacteur européen, concurrent annoncé du 787 Dreamliner de Boeing, s'est posé à 14h06 à l'aéroport de Toulouse-Blagnac. "Après un premier vol, il faut le temps d'analyser toutes les données, tous les points de l'avion", a expliqué Fabrice Brégier. Le nouveau long-courrier d'Airbus devrait effectuer un deuxième vol en milieu de semaine prochaine, a-t-il ajouté. Un survol du salon du Bourget (17-23 juin) est "possible", a-t-il estimé. "Si cela se fait, ce sera en fin de semaine" prochaine, pendant les journées du salon ouvertes au grand public.

Fai-play, le constructeur américain Boeing a aussi félicité son concurrent européen. "Boeing félicite Airbus pour ce premier vol", a déclaré un porte-parole du groupe américain, à l'issue d'un vol de quatre heures du dernier né d'Airbus. "Un nouvel avion est toujours une aventure très complexe. Ce vol marque une étape importante que toute l'industrie peut célébrer à l'unisson", a-t-il ajouté.

"Je ne parie pas sur les difficultés d'un concurrent"

À lire aussi
Un Airbus A220 faits divers
Yonne : appel à témoins pour retrouver des pièces tombées d'un Airbus A220


Malgré leur rivalité sur le plan commercial, les avionneurs affichent généralement une certaine unité dans un secteur où les développements de programme sont difficiles. En janvier, le PDG d'Airbus, Fabrice Brégier, s'était ainsi montré solidaire de Boeing dont les 787 Dreamliner étaient cloués au sol.

"Je souhaite le meilleur à notre collègue. Un avion est conçu pour voler (...) Je ne parie pas sur les difficultés d'un concurrent", avait-il alors déclaré. "Pour ce qui nous concerne, on espère que cet avion va revoler bientôt car nous aimons bien la compétition et on est bien placés par rapport à Boeing et au 787", avait-il ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Airbus Info Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762339464
Airbus : le PDG du groupe satisfait, Boeing fair-play
Airbus : le PDG du groupe satisfait, Boeing fair-play
Le premier vol d'essai du nouvel A350 vendredi 14 juin s'est "parfaitement passé", a déclaré le PDG d'Airbus, Fabrice Brégier. Le constructeur américain Boeing a aussi félicité son concurrent européen.
https://www.rtl.fr/actu/conso/airbus-le-pdg-du-groupe-satisfait-boeing-fair-play-7762339464
2013-06-14 15:40:00