1 min de lecture Air France

Air France : "Nous n'accepterons aucun licenciement", prévient Miguel Fortea

REPLAY - REPLAY / INVITÉ RTL - Le secrétaire général CGT Air France dénonce l'interpellation "théâtrale" des six salariés de la compagnie aérienne, une semaine après l'agression du DRH.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Air France : "Nous n'accepterons aucun licenciement", prévient Miguel Fortea Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et Marie-Pierre Haddad

Six salariés d'Air France ont été placés en garde à vue, ce lundi 12 octobre, une semaine après les violences dont ont été victimes les dirigeants de la compagnie aérienne. Selon Miguel Fortea, secrétaire général CGT Air France, "c'est une journée de colère. On assiste à des interpellations faites de manière théâtrale et pendant que l'on parle de ça, on ne parle pas des suppressions d'emplois programmées au sein d'Air France. Tout le monde doit rendre des comptes, si les salariés interpellés n'avaient pas été présents le 5 octobre, personne ne s'occuperait de la violence sociale que subissent les salariés au quotidien au sein de la compagnie".

La CGT dénonce la position du gouvernement. "Manuel Valls a fait une conférence de presse où il a soutenu les dirigeants mais aucun mot envers les salariés qui vont perdre leur pantalon en 2016 et 2017. Il est clair que nous apportons notre soutien le plus total aux salariés qui ont été interpellés, ainsi qu'aux familles. Nous n'accepterons aucun licenciement", explique-t-il. 

Migue Fortera ajoute "ne pas comprendre on les pointe du doigt les salariés comme des voyous mais personne n'analyse la détresse sociale qui pèse au sein de l'entreprise depuis plusieurs années. On a un état actionnaire complètement dormant. La seulement chose qui l’intéresse est de faire fructifier ses actions".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Air France Entreprises Syndicats
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants