1 min de lecture Areva

Affaire Uramin : le mari d'Anne Lauvergeon, Olivier Fric, a été mis en examen

Olivier Fric, l'époux de l'ancienne patronne d'Areva, est soupçonné de délit d'initié et de blanchiment dans l'enquête sur le rachat de la société Uramin.

L'ex patronne d'Areva Anne Lauvergeon est soupçonné d'avoir couvert une erreur grave en 2007.
L'ex patronne d'Areva Anne Lauvergeon est soupçonné d'avoir couvert une erreur grave en 2007.
109117333772423871640
Geoffroy Lang

Olivier Fric, le mari de l'ancienne dirigeante d'Areva Anne Lauvergeon, a été mis en examen le 23 mars dernier dans le cadre l'enquête sur le rachat désastreux de la société canadienne Uramin par Areva en 2007. Il est soupçonné de délit d'initié et blanchiment, comme l'avait déjà révélé Le Parisien. Ce rebondissement dans l'affaire Uramin explique les soupçons de Tracfin, la cellule de renseignements de Bercy, sur la possession d'"une information dont n'ont pas bénéficié les autres acteurs du marché boursier" au moment du rachat d'Uramine.

En 2007, Areva, détenue à 87% par l’État, avait racheté  l'entreprise minière canadienne pour 1,8 milliard d’euros, en investissant au passage 1,25 milliard dans le développement de son gisement en Namibie, avant que ses dirigeants s’aperçoivent, trois ans plus tard, que les mines renfermaient en fait beaucoup moins d’uranium que prévu. Tracfin pointe notamment les achats d'actions d'Uramin par une société suisse, partiellement détenue par Olivier Fric, juste la vente d'Uramin. Ces titres boursiers avaient été immédiatement revendus le 20 juin, une fois la vente officialisée. Le bénéfice de cette opération boursière est estimé à 300.000 euros, selon Tracfin.

L'avocat d'Oliver Fric, maître Mario Stasi, réfute en bloc ces accusations, tout comme Anne Lauvergeon. Dans un entretien accordé au Parisien, l'ancienne dirigeante du groupe française dénonce "des malveillances et des coups tordus". "Atomic Anne" devrait être à son tour entendu par la justice pour "soupçons de dissimulation" sur la société Uramin, dont l'estimation de la valeur a été divisée par cinq après le départ d'Anne Lauvergeon de la présidence d'Areva en 2011. L’affaire Areva-Uramin reste à ce jour l'un des plus grands fiascos industriels français et l’un des éléments qui ont le plus pesé dans la déroute de l’entreprise. Les pertes ont été estimées à près de 3 milliards d'euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Areva UraMin Anne Lauvergeon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782610478
Affaire Uramin : le mari d'Anne Lauvergeon, Olivier Fric, a été mis en examen
Affaire Uramin : le mari d'Anne Lauvergeon, Olivier Fric, a été mis en examen
Olivier Fric, l'époux de l'ancienne patronne d'Areva, est soupçonné de délit d'initié et de blanchiment dans l'enquête sur le rachat de la société Uramin.
https://www.rtl.fr/actu/conso/affaire-uramin-le-mari-d-anne-lauvergeon-olivier-fric-a-ete-mis-en-examen-7782610478
2016-03-30 16:45:26
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ZwF37gAtsbxdxBd8JhW5XQ/330v220-2/online/image/2016/0330/7782610546_l-ex-patronne-d-areva-anne-lauvergeon-est-soupconne-d-avoir-couvert-une-erreur-grave-en-2007.jpg