1 min de lecture Affaire Cahuzac

Affaire Cahuzac : l'ex-banquier de Reyl, Pierre Condamin-Gerbier, va sortir de prison

Placé en détention provisoire depuis le 5 juillet pour espionnage économique dans l'affaire Cahuzac, Pierre Condamin-Gerbier va sortir de prison ce mercredi.

L'ex-banquier de Reyl, Pierre Condamin-Gerbier, va sortir de prison
L'ex-banquier de Reyl, Pierre Condamin-Gerbier, va sortir de prison Crédit : AFP / BERTRAND GUAY
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La Radio Télévision suisse (RTS) a annoncé, ce mercredi 18 septembre, que le Français Pierre Condamin-Gerbier allait sortir de prison dans la journée. Pour prévenir le risque de fuite, l'ex-cadre de la banque Reyl à Genève, interrogé pour espionnage dans l'affaire Cahuzac, "devra se présenter une fois par semaine à la police".

Selon la RTS, l'ancien banquier, détenu dans le canton de Berne (centre de la Suisse), va pouvoir rentrer chez lui dans la petite commune de Saint-Prex, dans le canton de Vaud (sud-ouest) mercredi, et retrouver ses proches.

Vers une condamnation plus légère ?

Contactées par l'AFP, les autorités judiciaires genevoises n'étaient pas en mesure de confirmer immédiatement l'information, tandis que la femme de Pierre Condamin-Gerbier a indiqué ne pas vouloir communiquer avec les médias.

Auditionné en juin devant une commission parlementaire française comme témoin dans l'enquête sur un compte en Suisse non déclaré de l'ancien ministre français du Budget Jérôme Cahuzac, l'ex-banquier avait affirmé posséder une liste de noms de Français détenteurs d'un compte en Suisse, et avait affirmé avoir remis cette liste à la justice française. Autant d'informations qu'il avait réfutées par la suite.

La banque Reyl, au cœur de l'enquête sur l'affaire Cahuzac pour avoir longtemps géré un compte de l'ancien ministre français, avait déposé plainte en Suisse contre son ancien employé, notamment pour "vol, falsification de document (faux dans les titres) et violation du secret professionnel et commercial.

À lire aussi
La prison de Queuleu à Metz. justice
Ces hommes politiques condamnés à de la prison ferme

Mais aujourd'hui, l'instruction n'avance pas, selon la RTS. Ne pouvant prolonger la détention préventive de l'accusé sans violer le principe de proportionnalité, le procureur a décidé d'une procédure simplifiée, selon laquelle Pierre Condamin-Gerbier doit reconnaitre un certain nombre de faits et obtenir une condamnation plus légère.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Cahuzac Pierre Condamin-Gerbier Jérôme Cahuzac
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants