2 min de lecture Manuel Valls

50 milliards d"économies : des députés PS considèrent ce plan "économiquement dangereux "

Un groupe de députés socialistes ont demandé au Premier ministre de se limiter à 35 milliards d'euros d'économies budgétaires, au lieu des 50 milliards prévus d'ici 2017.

Le chef de l'exécutif Manuel Valls, le 16 avril 2014
Le chef de l'exécutif Manuel Valls, le 16 avril 2014 Crédit : AFP / PHILIPPE WOJAZER
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Une douzaine de députés PS ont plaidé ce jeudi 17 avril auprès de Manuel Valls pourlimiter les économies d'ici 2017 à 35 milliards d'euros au lieu de 50.

"Au-delà de 35 milliards, nous croyons que reculs sociaux et mise à mal des services publics sont inéluctables", estiment ces députés, s'exprimant "au nom de l'appel des cent" parlementaires pour un "contrat de majorité", dans une lettre au Premier ministre.

"Nous estimons dangereux économiquement, car conduisant à asphyxier la reprise et l'emploi, et contraire aux engagements pris devant nos électeurs, ce plan de 50 milliards d'économies sur la période 2015-2017", écrivent ces députés de différentes sensibilités.

Nous estimons dangereux économiquement (...) ce plan de 50 milliards d'économies sur la période 2015-2017.

Députés PS
Partager la citation

"Contrat de majorité"

Parmi eux figurent les aubrystes Christian Paul et Jean-Marc Germain, Laurent Baumel (collectif "Gauche populaire"), Pouria Amirshahi (aile gauche du PS) ou encore le vice-président de la commission des Finances et économiste, Pierre-Alain Muet. 

À lire aussi
Manuel Valls chahuté à Barcelone élections municipales
VIDÉO - Manuel Valls entre en campagne à Barcelone, et croit à une "remontada"

Le principe de cette lettre, a précisé Pouria Amirshahi, a été décidé dès mardi matin lors d'une réunion avec les autres signataires de la demande d'un "contrat de majorité". Cette centaine de parlementaires avait réclamé ce contrat de majorité avant le vote, le 8 avril, de la confiance au gouvernement.

"Nous nous opposons au gel des prestations sociales, qui atteindrait des millions de familles modestes", déclarent les onze députés après l'annonce par Manuel Valls de son plan de 50 milliards d'économies.

Collectivités locales

En outre, l'effort demandé aux collectivités locales "fait courir le risque de briser l'investissement local", préviennent ces députés, qui demandent de le ramener à 5 milliards, au lieu de 11 milliards prévus.

Ces élus veulent "aller plus loin et plus vite sur le pouvoir d'achat", avec "un effort supplémentaire de 5 milliards d'euros", et demandent de débloquer "une enveloppe de 1 milliard d'euros pour 50.000 emplois d'avenir supplémentaires et un plan pour les chômeurs de longue durée".

Nous formulons ces propositions dans un esprit de responsabilité et de loyauté tant à l'égard de l'exécutif que de nos électeurs

Députés PS
Partager la citation

"Nous formulons ces propositions dans un esprit de responsabilité et de loyauté tant à l'égard de l'exécutif que de nos électeurs, et d'un Parlement (...) force de contre-proposition", affirment-ils alors que le Premier ministre a dès mercredi appelé chacun à prendre "ses responsabilités" et que d'autres députés PS ont critiqué les voix discordantes dans la majorité.

Ont également signé cette lettre Laurence Dumont, vice-présidente de l'Assemblée nationale, Arnaud Leroy, Daniel Goldberg, Fanélie Carrey-Conte, Marie-Lou Marcel et Philippe Nogues.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manuel Valls Économie Budget
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771255396
50 milliards d"économies : des députés PS considèrent ce plan "économiquement dangereux "
50 milliards d"économies : des députés PS considèrent ce plan "économiquement dangereux "
Un groupe de députés socialistes ont demandé au Premier ministre de se limiter à 35 milliards d'euros d'économies budgétaires, au lieu des 50 milliards prévus d'ici 2017.
https://www.rtl.fr/actu/conso/50-milliards-d-economies-des-deputes-ps-considerent-ce-plan-economiquement-dangereux-7771255396
2014-04-17 23:03:25
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KBPBpyam2gl2v1HKxdwGbQ/330v220-2/online/image/2014/0417/7771255499_le-chef-de-l-executif-manuel-valls-le-16-avril-2014.jpg