1 min de lecture 4G

4G : Stéphane Richard s'en prend à Xavier Niel

Le patron d'Orange ne mâche pas ses mots vis-à-vis de son concurrent de Free. Dans un entretien au Figaro publié ce mardi 17 décembre, Stéphane Richard qualifie Xavier Niel de "roi de l'embrouille".

Stéphane Richard, le PDG d'Orange, le 25 octobre à Paris.
Stéphane Richard, le PDG d'Orange, le 25 octobre à Paris. Crédit : AFP / KENZO TRIBOUILLARD
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Dans une interview au Figaro publiée ce mardi, le PDG d'Orange, Stéphane Richard, s'en prend à Xavier Niel, sans détour. Selon lui, le patron de Free est "le roi de l'embrouille", "prétentieux et agressif".

Avec son offre de 4G au prix d'un forfait classique, Xavier Niel propose de l'esbroufe, assure Stéphane Richard. "Free Mobile ne dispose que de très peu de fréquences et d'antennes, si on le compare à ses concurrents", explique le PDG d'Orange. "Le coup de com aujourd'hui, c'est qu'on vend la 4G au prix de la 3G parce que c'est de la 3G", avait déjà déclaré Stéphane Richard sur RTL, le 3 décembre.

Menaces contre Free

Il ajoute dans les colonnes du Figaro que "pour obtenir une couverture digne de ce nom dans les semaines à venir, il lui faudra forcément s'appuyer sur un accord d'itinérance ou de mutualisation avec l'un de ses concurrents". Or, Stéphane Richard laisse planer la menace. Alors qu'un accord d'itinérance lie actuellement Orange et Free, il affirme : "N'oublions pas que l'accord d'itinérance 2G/3G n'est pas un droit perpétuel. Orange peut très bien se passer de l'accord d'itinérance." Et de s'interroger : "Mais la réciproque est-elle certaine ?"

À lire aussi
La 5G doit arriver en France à horizon 2020 Connecté
La Corée du Sud lance la 5G en première mondiale

Le PDG d'Orange enfonce le clou anti-Niel, dans Le Figaro, en revenant sur la polémique qui a opposé Xavier Niel et le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, sur Twitter. Le ministre accusait la stratégie low cost de Free Mobile de détruire des emplois dans le secteur des télécoms. "J'apporte mon soutien personnel et celui d'Orange à Arnaud Montebourg", déclare Stéphane Richard au Figaro. "La démagogie consumériste appliquée à notre secteur fait des ravages. Je persiste à dire que l'arrivée d'un quatrième opérateur en France en 2012 dans un marché mature a été une mauvaise décision de politique industrielle, même si elle a donné un avantage à court terme aux consommateurs."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
4G Free High-tech
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767971205
4G : Stéphane Richard s'en prend à Xavier Niel
4G : Stéphane Richard s'en prend à Xavier Niel
Le patron d'Orange ne mâche pas ses mots vis-à-vis de son concurrent de Free. Dans un entretien au Figaro publié ce mardi 17 décembre, Stéphane Richard qualifie Xavier Niel de "roi de l'embrouille".
https://www.rtl.fr/actu/conso/4g-stephane-richard-s-en-prend-a-xavier-niel-7767971205
2013-12-16 23:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/s8PX1u7sp3JUwXrPLJl2eQ/330v220-2/online/image/2013/1206/7767650406_stephane-richard-le-pdg-d-orange-le-25-octobre-a-paris.jpg