2 min de lecture 35 heures

35 heures : le gouvernement use de la "technique de Tchernobyl"

REPLAY - ÉDITO - Le rapport Combrexelle sur l'assouplissement du droit du travail, remis mercredi 9 septembre à Manuel Valls, prévoit plus de souplesse pour les entreprise. Une révolution en douceur ?

Lenglet - Lenglet-Co François Lenglet
>
35 heures : le gouvernement use de la "technique de Tchernobyl" Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Loïc Farge

Le rapport Combrexelle sur le droit du travail représente tout simplement la réforme la plus importante depuis trente ans en matière sociale. Le rapport propose non pas de réformer notre Code du travail mais de le contourner, en donnant aux entreprises la possibilité d'organiser le travail comme elles l'entendent. Sous réserve qu'elles respectent les grandes normes fondamentales. Cela pourrait se faire au moyen d'accords d'entreprise, qui seraient validés par des syndicats représentants 50% des salariés, ou bien d'accords de branche, valables dans un secteur professionnel entier.

L'idée est d'inverser la hiérarchie. Aujourd'hui, c'est la loi qui prévaut sur l'accord d'entreprise. Demain, cela pourrait être l'inverse. C'est l'accord négocié par les partenaires sociaux, dans l'entreprise, qui prévaudrait. Il y a aurait quand même des garde-fous. On ne peut pas supprimer toutes les protections du jour au lendemain. La durée légale du travail restera à 35 heures, et la durée maximale à 48 heures, comme aujourd'hui.

Déplacer les protections, pas les supprimer

Mais les majorations pour heures supplémentaires, qui en principe se déclenchent au-delà de 35 heures, pourraient être négociées au cas par cas. Par exemple dans une entreprise qui doit répondre à un gros contrat avec une charge supplémentaire momentanée. Ces heures supplémentaires ne seraient plus payées comme avant, dans certains cas.

L'Europe du Sud est en train de germaniser son marché

François Lenglet
Partager la citation

L'idée, c'est que les syndicats obtiennent des contreparties à cette flexibilité. Peut-être un treizième mois. Peut-être un engagement de maintenir l'emploi, comme chez Renault, où l'on est passé de 32 heures à 35 heures par semaine, avec l'engagement de la direction de développer l'activité sur les sites industriels français. Et de créer de l'emploi.

À lire aussi
Une salariée devant son ordinateur (illustration). temps de travail
Travail : 60% des salariés favorables à la semaine de quatre jours

Les salariés renonceraient à certains avantages, mais ils les échangeraient contre d'autres (la garantie de l'emploi, par exemple). L'idée est de déplacer les protections, non pas de les supprimer. Ce que l'on faisait jusqu'ici n'était pas très efficace, avec l'inflation du Code du travail, devenu tellement complexe qu'il est devenu un repoussoir pour les entreprises qui veulent créer de l'emploi. À quoi ça sert de surprotéger des emplois que personne ne crée ? 

L'équivalent du rapport Hartz

Ce rapport est l'équivalent du rapport Hartz, qui avait servi de base aux réformes allemandes dans les années 2000. C'est curieux du reste. Dans la biographie de l'auteur du rapport, Jean-Denis Combrexelle, on lit que le nom de jeune fille de sa mère est justement Hartz. C'est une coïncidence.
On est en train de germaniser notre modèle social, en donnant la primauté à la négociation sur la loi. Toute l'Europe du Sud est en train  de germaniser son marché, l'Italie, l'Espagne, l'Italie, après avoir germanisé la politique économique. Tout cela, c'est la conséquence de l'union monétaire. Quand on ne peut plus jouer avec le taux de change, c’est-à-dire dévaluer pour regagner en compétitivité, il faut trouver de la souplesse ailleurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
35 heures Temps de travail Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants