1 min de lecture Banques

3.000 contribuables français ont des comptes "illégaux" en Suisse

La fin des paradis fiscaux a sonné. "Nous avons récupéré les noms de 3.000 contribuables détenteurs de comptes dans les banques suisses dont une partie correspond très probablement à de l'évasion fiscale", a déclaré Eric Woerth, le ministre du Budget. "C'est la première fois que nous avons ce type d'informations, précises, avec les noms, les numéros de comptes et les montants en dépôt. C'est exceptionnel", a ajouté l'autre ministre de Bercy. Ces contribuables concernés doivent régulariser leur situation avant le 31 décembre, explique M. Woerth qui précise qu'après cette date le "contrôle fiscal s'appliquera dans toute sa rigueur: enquête détaillée et saisie de la justice au besoin". Invité de RTL, ce dimanche matin, Eric Woerth s'est expliqué.

micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

"La majorité des noms ont été obtenus par le biais du renseignement fiscal, de manière non anonyme et sans contrepartie financière et d'autres, par des déclarations d'établissements bancaires", a encore précisé le ministre qui fera un point prochainement avec Didier Migaud et Gilles Carrez (président et rapporteur général de la commission des finances de l'Assemblée nationale) sur ces informations.

A écouter aussi :
Entre la France et la Suisse, il n'y a plus de secret... bancaire

Lire la suite
Banques Économie Suisse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants