1 min de lecture

Condamnation définitive d'Emile Louis

micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

La Cour de cassation a rejeté jeudi le pourvoi de l'ancien chauffeur de car Emile Louis contre sa condamnation à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 18 ans pour les assassinats de sept jeunes femmes disparues entre 1975 et 1979 dans l'Yonne. La plus haute juridiction française valide ainsi définitivement la sanction, prononcée par la cour d'assises de l'Yonne en novembre 2004, confirmée en appel en juin 2006 à Paris. Emile Louis, 73 ans ans, a été arrêté et écroué en décembre 2000. Il a d'abord avoué et conduit les enquêteurs à l'endroit où étaient enterrés les corps de deux victimes - ceux de Jacqueline Weiss, disparue le 4 avril 1977, et de Madeleine Dejust, disparue en juillet 1977 - près d'une rivière de l'Yonne. Il est ensuite revenu sur ses aveux. L'affaire a suscité une vive polémique sur les fautes des services sociaux, indifférents au sort des disparues - des déficientes mentales légères, pupilles de l'Assistance - et l'apathie de la justice, qui disposait pourtant dès 1984 d'un rapport accusant Emile Louis, rédigé par un gendarme, Christian Jambert, décédé depuis.

Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants