1 min de lecture Info

Compte en Suisse de Cahuzac : Hollande alerté dès le 15 décembre (Le Figaro)

Hollande avait été alerté dès le 15 décembre de l'existence d'un enregistrement sur lequel l'ex-ministre du budget Jérôme Cahuzac affirmait détenir un compte en Suisse, selon "Le Figaro".

micro générique
La rédaction numérique de RTL

François Hollande avait été alerté dès le 15 décembre de l’existence d'un enregistrement sur lequel une voix attribuée à l'ex-ministre du budget Jérôme Cahuzac affirmait détenir un compte en Suisse, selon  Le Figaro. Le quotidien dit avoir assisté à l’audition du directeur adjoint de cabinet  de Élysée, Alain Zabulon, par la commission d’enquête sur l’affaire Cahuzac. Ces élus ont pour mission de répondre à une question : que savait l'exécutif entre la révélation par Mediapart, le 4 décembre, de l'existence de ce compte et les aveux de Jérôme Cahuzac le 2 avril, deux semaines après son départ du gouvernement ?

“Alain Zabulon a confirmé avoir eu un contact téléphonique depuis son domicile, le samedi 15 décembre 2012, avec l'ancien maire RPR de Villeneuve-sur-Lot, Michel Gonelle, le prédécesseur de Jérôme Cahuzac à la mairie”, écrit le quotidien.

Selon Le Figaro, le directeur adjoint aurait eu une conversation d'une vingtaine de minutes dans laquelle l'ancien maire de Villeneuve-sur-Lot se serait confié. Il en aurait ensuite "rendu compte" au président de la République, qui s'est dit "très attentif". Lequel aurait ensuite recommandé à son directeur adjoint de dire à Michel Gonnelle de porter ces éléments "à la connaissance de la justice".

"Je n'ai pas, je n'ai jamais eu de compte à l'étranger"


La commission d'enquête parlementaire sur l'action du gouvernement pendant l'affaire du compte suisse de Jérôme Cahuzac a lancé fin mai ses auditions avec les journalistes de Mediapart et Michel Gonelle, l'homme par qui est arrivé le premier grand scandale de l'ère Hollande.

À lire aussi
Un train Ouigo à Paris Gare de Lyon (illustration) transports
SNCF : Édouard Philippe dénonce "une grève sauvage"

Ex-orateur vedette du palais Bourbon, Jérôme Cahuzac sera aussi, le 26 juin, mis sur le grill par ses anciens collègues à qui il avait menti dans l'hémicycle le 5 décembre 2012 en leur lançant: "Je n'ai pas, je n'ai jamais eu de compte à l'étranger. Ni maintenant, ni avant."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Affaire Cahuzac
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants