1 min de lecture Santé

Comment mieux prévenir un accident vasculaire cérébral ?

C'est la 6ème journée mondiale de l'AVC : l'accident vasculaire cérébral. Le plus souvent, il s'agit d'un caillot de sang qui bouche un vaisseau du cerveau. 150.000 personnes sont touchées chaque année en France. Mais il n'est pas toujours évident de les reconnaître. On peut cependant limiter les conséquences graves de l'AVC si on réagit très tôt aux premiers signes.

Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
5929404023
Comment mieux prévenir un accident vasculaire cérébral ?
Comment mieux prévenir un accident vasculaire cérébral ?
C'est la 6ème journée mondiale de l'AVC : l'accident vasculaire cérébral. Le plus souvent, il s'agit d'un caillot de sang qui bouche un vaisseau du cerveau. 150.000 personnes sont touchées chaque année en France. Mais il n'est pas toujours évident de les reconnaître. On peut cependant limiter les conséquences graves de l'AVC si on réagit très tôt aux premiers signes.
https://www.rtl.fr/actu/comment-mieux-prevenir-un-accident-vasculaire-cerebral-5929404023
2009-10-29 09:38:00