1 min de lecture Politique

Budget 2013 : la droite dénonce un "choc fiscal" qui va aggraver la crise

Le budget 2013 présenté vendredi par le gouvernement a été dénoncé par les élus de droite comme "un choc fiscal" qui va affecter "tous les Français" et "aggraver la crise" en réduisant le pouvoir d'achat des ménages et en dégradant la compétitivité des entreprises. "Saignée fiscale sans précédent" affectant tous les Français, "injustice", "truquage", "budget irresponsable et inadapté aux défis", autant de critiques qui ont surgi des rangs de l'UMP ou du centre face à la cure de rigueur historique annoncée pour ramener le déficit public à 3% du PIB l'an prochain sur fond de croissance atone.

Le député UMP de la Drôme, Hervé Mariton
Le député UMP de la Drôme, Hervé Mariton Crédit : AFP / Pierre Verdy
Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

"100% des Français vontt être touchés" selon Valérie Pécresse

Pour les députés de l'opposition, l'objectif de réduction du déficit est impératif pour éviter un scénario à l'espagnole mais la solution proposée est "mauvaise" et "court-termiste".

Et ils jugent faux de dire, comme l'a fait jeudi le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, que neuf contribuables sur dix ne seront pas touchés par les hausses d'impôts.

L'ex-ministre UMP du Budget Valérie Pécresse a assuré que "100% des Français allaient être touchés", tandis que le président de la commission des Finances Gilles Carrez a estimé qu'"une bonne moitié" des nouvelles hausses d'impôt reposerait sur les classes moyennes.

"Les ménages vont connaître ce qu'on peut nommer le deuxième effet Hollande : non seulement, ils subissent les efforts nécessaires liés à la crise internationale mais, en plus, ils vont devoir financer la mise en œuvre des promesses électorales complètement déraisonnables"
de François Hollande, a lancé Damien Abad.

La droite dénonce l'impact sur "les classes moyennes et populaires"

Outre le gel du barème de l'impôt sur le revenu -mesure du gouvernement Fillon reconduite par l'équipe Ayrault mais en excluant les deux premières tranches-, les élus de droite ont dénoncé l'impact sur "les classes moyennes et populaires" de la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires, mesure emblématique du quinquennat Sarkozy abrogée cet été.

Au gouvernement qui a affiché sa volonté de justice fiscale, ils ont opposé, à l'instar de M. Carrez, des choix "profondément injustes" aboutissant par exemple à "favoriser des ménages richissimes qui investissent dans des yachts en outre-mer ou dans le cinéma" et à "pénaliser les emplois familiaux en métropole", concernés, eux, par le plafonnement global des niches fiscales.

Autre reproche martelé par l'opposition: l'absence de "choc de compétitivité". L'abrogation en juillet de la TVA dite sociale -ou antidélocalisations- adoptée à la fin du quinquennat Sarkozy et la prochaine fin de la déductibilité des intérêts d'emprunt pour les entreprises ont focalisé les principales critiques.

Lire la suite
Politique Budget Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7752963217
Budget 2013 : la droite dénonce un "choc fiscal" qui va aggraver la crise
Budget 2013 : la droite dénonce un "choc fiscal" qui va aggraver la crise
Le budget 2013 présenté vendredi par le gouvernement a été dénoncé par les élus de droite comme "un choc fiscal" qui va affecter "tous les Français" et "aggraver la crise" en réduisant le pouvoir d'achat des ménages et en dégradant la compétitivité des entreprises. "Saignée fiscale sans précédent" affectant tous les Français, "injustice", "truquage", "budget irresponsable et inadapté aux défis", autant de critiques qui ont surgi des rangs de l'UMP ou du centre face à la cure de rigueur historique annoncée pour ramener le déficit public à 3% du PIB l'an prochain sur fond de croissance atone.
https://www.rtl.fr/actu/budget-2013-la-droite-denonce-un-choc-fiscal-qui-va-aggraver-la-crise-7752963217
2012-09-28 18:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WcO9aVZ6ixnWe-Lhwsoteg/330v220-2/online/image/2011/0601/7691458218_le-depute-ump-de-la-drome-herve-mariton-est-un-fervent-defenseur-de-la-securite-routiere.jpg