1 min de lecture SNCF

Brétigny : pas de risques pour la sécurité décelés après vérification nationale

La vérification nationale des aiguillages après Brétigny n'a pas décelé de risques pour la sécurité, a fait savoir la SNCF lors d'une conférence de presse.

Le déraillement du train de Brétigny a fait 7 morts
Le déraillement du train de Brétigny a fait 7 morts Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La campagne de vérification nationale des aiguillages lancée après la catastrophe de Brétigny-sur-Orge (Essonne), qui a fait six morts le 12 juillet, n'a pas décelé de risques pour la sécurité, selon la SNCF. "Les vérifications n'ont pas décelé de situation de nature à engager la sécurité", a affirmé Pierre Izard, directeur de la branche SNCF Infra chargée de l'entretien du réseau, lors d'une conférence de presse mercredi 24 juillet.

Trois enquêtes ont été lancées pour déterminer l'origine de cet accident: l'une judiciaire sous l'autorité du parquet d'Évry et deux autres, techniques, menées par la SNCF et le Bureau enquête sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT). Une enquête en flagrance des chefs d'homicide et blessures involontaires a été ouverte immédiatement après le drame par le parquet d'Évry. Elle a été confiée à la direction centrale de la police judiciaire (PJ) et la direction régionale de la PJ de Versailles.

Six personnes sont mortes dans le déraillement du train Intercités 3657, le 12 juillet en gare de Brétigny-sur-Orge. Parmi elles, deux passagers originaires du Limousin et quatre habitants de l'Essonne, qui se trouvaient sur le quai au moment du drame.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
SNCF Brétigny-sur-Orge Trains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants