1 min de lecture Santé

Une femme examine gratuitement des testicules en pleine rue pour la bonne cause

Une jeune femme déguisée en “infirmière sexy” examine gratuitement des passants dans les rues californiennes, pour sensibiliser au cancer des testicules.

>
Giving Testicular Exams in Public for Charity Crédit Image : Capture d'écran |
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani
Journaliste RTL

Il ne s’agit pas d’une plaisanterie. Chaque homme acceptant de faire un examen gratuit de ses testicules sur Hollywood Boulevard (Los Angeles) apporte 100 dollars à la campagne “Movember”. Simple Pick Up, la chaîne Youtube à l’origine de cette vidéo, recueille des fonds contre les maladies masculines, dont le cancer des testicules

Sur les dizaines de passants, seuls six se prêtent au jeu, ce qui revient à 600 dollars de dons. L’équipe s’engage aussi à donner 100 dollars chaque fois que la vidéo accumule 100.000 vues supplémentaires.

Les 15-35 ans sont les plus touchés

Le but de cette vidéo est de montrer qu’un examen des testicules est rapide, indolore et peut être fait par n’importe qui, puisque la demoiselle, malgré son costume attrayant, n’est pas infirmière. Elle rappelle que les hommes peuvent s’auto-examiner. “Si vous remarquez des masses ou des gonflements, consultez immédiatement un médecin !”

N’attendez pas 40 ans pour vérifier que tout va bien en-dessous de la ceinture : les 15-35 ans ont le plus de risque d’être touchés.

À lire aussi
Changement d'heure : quels appareils doivent être réglés dimanche 31 mars ? changement d'heure
Changement d'heure : quels sont les appareils à mettre à jour manuellement ?

“Movember” a été lancé en Australie en 2003 et s’est étendu à 21 pays, dont la France. L’idée ? Se laisser pousser la moustache pendant le mois de novembre en signe de ralliement à la cause, et apporter l’argent recueilli à une antenne de l’association à la fin du mois. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Bien-être Sexo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants