1 min de lecture Santé

Un traitement contre la migraine bientôt en vente

Alors qu'elles touchent 12 millions de personnes en France, les migraines sévères sont pour le moment incurables. Un traitement prometteur, administré par les patients eux-mêmes, pourrait bientôt être mis en vente.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
La migraine touche 12 millions de Français. Crédit Image : Cold River Productions /REX/SIPA | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Caroline Drzewinski
Caroline Drzewinski
Journaliste

Une maladie qui touche 12 millions de personnes, soit un Français sur cinq. Selon l'étude MyMigraineVoice, réalisée par Novartis, près de 50% des migraineux estiment leur douleur incomprise. Intolérance à la lumière ou au bruit, nausées, douleur au niveau des tempes... Cette maladie neurologique peut s'avérer très handicapante au quotidien. Au point que 86% des personnes qui en souffrent, changent leurs plans à cause de leur migraine. 

C'est notamment le cas d'Angélique, une mère de famille. "Je travaille sur ordinateur et il m'arrive parfois de ne pas réussir à lire les fichiers. Dès qu'on me demande quelque chose, je ne suis plus opérationnelle. Je suis obligée d'être dans le noir", confie-t-elle. Bien que la méditation et l'hypnose soient recommandées pour soulager ces douleurs, aucun traitement n'existe encore

La recherche est toutefois en plein boom. L'Agence américaine du médicament (FDA) a approuvé un traitement destiné à prévenir les migraines sévères. Baptisé Aimovig, il serait administré par les patients eux-mêmes, à l'aide d'un stylo à injection. Une approche novatrice, qui pourrait bientôt arriver en France. Fin août, le traitement a reçu une autorisation de mise sur le marché européen. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Médecine Recherche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants