1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'ovulation
2 min de lecture

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'ovulation

ÉCLAIRAGE - Vous en entendez parler souvent mais vous n'êtes pas exactement sûre de ce qu'implique l'ovulation ? Vous allez enfin tout comprendre.

Notre ovule est un peu comme un jaune d'oeuf, le blanc se comportant comme le liquide folliculaire
Notre ovule est un peu comme un jaune d'oeuf, le blanc se comportant comme le liquide folliculaire
Crédit : iStock / antpkr
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze

Le corps féminin est rempli de mystères que l'on ne cesse d'élucider années après années. La science nous aide à comprendre les multiples facettes de notre métabolisme. Avec l'âge aussi on se découvre de plus en plus, et on se rend compte de changements inhabituels, de douleurs, de gonflements, de saignements... Bref, plein de choses se passent sans que l'on comprenne toujours pourquoi et si c'est normal. 

Parmi ces mystérieux mouvements dans notre organisme, il y a l'ovulation. Vous en avez forcément déjà entendu parler autour de vous, mais savez-vous vraiment ce que c'est ? Pour vous aider à aborder le sujet de manière éclairée et renseignée, voici quelques informations qui vous aideront à mieux appréhender votre corps pendant cette période qui arrive pourtant tous les mois de la vie d'une femme. 

L'ovulation, c'est quoi ?

Et c'est la première chose à retenir : la femme est en période d'ovulation une fois par mois. Pas plus, pas moins. Car l'ovulation, c'est le moment où notre intérieur se met en marche pour nous permettre d'être féconde. Schématiquement, ce qu'il se passe dans notre corps : le premier jour de nos règles, "sous influence du cerveau", explique le docteur Betty Rossin à Girls.fr, une phase pré-ovulation se met en marche. Elle commence par une sécrétion hormonale qui entraîne la maturation folliculaire. 

Une opération qui se déroule à l'intérieur de l'ovaire et qui consiste à l'élargissement de ce follicule ovarien de 2 millimètres à 20 millimètres en 14 jours environ. Arrivé à 20 millimètres, ce dernier explose et libère l'ovule qui sera captée par la trompe dans l'utérus, "un peu comme si une main venait la récupérer", illustre la gynécologue. Visuellement, on peut comparer le liquide folliculaire au blanc d'un œuf cru, et l'ovule au jaune. C'est précisément cette action que l'on appelle l'ovulation. Elle dure 24 heures, le temps de vie de l'ovule à l'intérieur du vagin.

Comment calcule-t-on sa période d'ovulation ?

À lire aussi

Cela ne veut pas dire que vous n'êtes féconde que pendant cette durée. Le spermatozoïde peut, lui, survivre pendant trois jours à l'intérieur de vous. Attention donc à toujours bien se protéger et utiliser des moyens de contraception. Calculez sa période d'ovulation n'empêche pas de tomber enceinte. Mais si vous voulez savoir à quelle période tombe votre ovulation, il faut donc comptez environ 14 jours après le premier jour de vos règles pour un cycle de 28 jours. Tout dépend après de sa régularité. 

Pour repérer votre jour J, vous avez aussi d'autres moyens. Le premier, c'est "le glaire qui file en bas quand on s'essuie", autrement dit, c'est le fil un peu blanchâtre et visqueux qui coule de votre vagin après être allée faire pipi. Si vous êtes plutôt de nature à être assidue, vous pouvez aussi calculer le jour de votre ovulation avec la température de votre corps. Pendant 14 jours, elle doit être inférieure à 37 degrés et le jour de l'ovulation seulement elle sera supérieure à 37 degrés. Mais il faut la prendre tous les jours. Enfin, vous avez aussi la possibilité d'acheter en pharmacie un test d'ovulation qui se présente de la même manière qu'un test de grossesse. 

Quels symptômes ?

Outre le glaire dans la culotte, certaines femmes peuvent aussi expérimenter des symptômes moins indolores. "Certaines ont mal au ventre, voire ont des tâches de sang dans leur sous-vêtements", explique Betty Rossin. En revanche, la douleur dans la poitrine arrive plutôt après l'ovulation, au moment où nos hormones augmentent et font gonfler les seins. C'est notre corps qui se prépare pour l'allaitement. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/