1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Toulouse : "Buddy", le robot qui améliore le quotidien des enfants hospitalisés
2 min de lecture

Toulouse : "Buddy", le robot qui améliore le quotidien des enfants hospitalisés

REPORTAGE - Avec les avancées technologiques, il est possible de faire de plus en plus de choses. Et grâce à "Buddy", petit robot, le quotidien des enfants hospitalisés est amélioré.

Le robot "Buddy"
Le robot "Buddy"
Crédit : Patrick Isson
"Buddy", le robot qui améliore la vie des enfants à l'hôpital
01:51
Patrick Isson - édité par Charlotte Diry

Grâce à la technologie, les robots sont capables de faire de plus en plus de choses. Améliorer la productivité, mais aussi créer du lien social, ce qui semble pourtant surprenant. Dans le cadre d'une expérience menée à l'hôpital de Toulouse, un robot qui permet aux enfants malades de rester en contact avec leur environnement familial est testé. Il s'appelle Buddy et RTL l'a rencontré pour vous.  

Tous les jours, depuis un mois dans la famille Dagi, aux alentours de 17 heures, Buddy le petit robot entre en action avec Claude, le papa : "On va se connecter avec Gabin qui lui, est à 100km à Toulouse, à l'hôpital, dans sa chambre." explique-t-il. "Coucou fiston, ça va ?"

Buddy est également dynamique. Il est téléguidé par Gabin qui le conduit devant l'aquarium de la maison. "Est-ce que tu vois tes poissons ?", demande alors le père de famille. "Il a appelé son poisson Bernard, c'est son préféré. Il est quand même dans une chambre stérile qui doit faire 10m2, donc Buddy, lui permet de se retrouver dans l'univers qui connaît bien, c'est-à-dire sa maison. Ça permet d'accepter cet isolement."

Buddy lui permet de se retrouver dans l'univers qu'il connaît bien.

Claude, papa de Gabin

Direction maintenant la salle de jeu où Gabin passe habituellement, de longs moments avec Valentin, son grand frère de 10 ans. "Il n'arrête pas de me poser des questions. Ça manque aussi (ndlr : Gabin). C'est ennuyeux sans lui." affirme-t-il. Mais grâce à Buddy, Valentin est lui aussi rassuré, d'où l'intérêt du robot pour les fratries

À lire aussi

Victorine Laumond est psychologue au service d'oncologie de l'hôpital des enfants à Toulouse. "Ces temps d'hospitalisation, ils sont souvent vécus de manières très terrifiantes dans les représentations qu'en ont les enfants à domicile. L'utilisation de Buddy, ça leur permet quand même de désacraliser un peu ce qui se joue à l'hôpital et de se sentir eux aussi, acteur et impliqué dans la maladie de leur frère ou de leur sœur." explique cette psychologue. 

Actuellement, Buddy a gagné le cœur de Gabin et de toute sa famille. "Je pense que c'est 40 même 50% de la guérison parce que le moral est là. Quand le moral est là, le reste suit." confie le papa de Gabin. D'ici deux semaines, c'est avec ce moral d'acier que Gabin devrait être de retour dans la maison familiale

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/