1 min de lecture Santé

Tabac : pourquoi les cigarettes light ne sont pas moins nocives

REPLAY - Le professeur Saldmann détruit aujourd'hui l'argument commercial visant à faire passer pour moins dangereuses les cigarettes dites "light", qui sont aussi nocives que les classiques.

RTL en pleine forme
Tabagisme : l'arnaque des cigarettes light
Crédit Média : Frédéric Saldmann

Le professeur Saldmann revient ce samedi 4 novembre sur l'illusion des cigarettes light, qui tentent de se faire passer pour moins nocives. "Il n'y a rien qui m'énerve plus que les cigarettes light. C'est une arnaque. On donne aux fumeurs l'impression qu'ils se font moins de mal, alors que cela revient exactement au même."

Si le paquet assure qu'il y a moins de nicotine et de produits nocifs, les analyses brisent cet argument commercial. Oui il y en a moins, mais la consommation qui en est faite annule ce que les fumeurs pensent être un bienfait. "On s'est aperçu, en analysant les urines des fumeurs de cigarettes normales et cigarettes light, qu'ils ont autant de composés cancérigènes."

La raison est simple : le fumeur de cigarettes light aspire plus fort, et plus souvent, pour retrouver son taux de nicotine. "Au final, les risques de cancer de la gorge, du poumon et de la vessie sont exactement les mêmes. Cela donne une fausse sécurité au fumeur. Je trouve ça scandaleux", s'agace le professeur Saldamann.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés