1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. "Sleeping Beauty Diet" : pourquoi ce "régime" est dangereux
2 min de lecture

"Sleeping Beauty Diet" : pourquoi ce "régime" est dangereux

Qui dort dîne, selon les adeptes de ce "régime". Un trouble de l'alimentation qu'il ne faut pas prendre à la légère.

Les héroïnes de "Valley of Dolls", adeptes du "Sleeping Beauty Diet"
Les héroïnes de "Valley of Dolls", adeptes du "Sleeping Beauty Diet"
Crédit : Red Lion
Arièle Bonte
Arièle Bonte

Dormir pour mieux maigrir. Car c'est bien connu, "qui dort dîne", comme le dit le proverbe. Certaines personnes ont pris au pied de la lettre cette locution française pour y voir une règle à suivre lorsqu'elles souhaitent ignorer leur faim et donc... perdre du poids

Ce "Sleeping Beauty Diet" (un jeu de mots en référence à Sleeping Beauty, le titre anglophone de La Belle au bois dormant) se présente comme un régime sur de nombreux sites Internet. Mais attention, cette pratique n'a rien d'un régime sain et peut se révéler très dangereuse, notamment lorsque ceux qui s'y adonnent utilisent des sédatifs pour s'endormir, rapporte un article publié dans Broadly. Un comportement à risque que l'on apparenterait plus à un trouble de l'alimentation qu'à un mode de vie healthy

Elvis Presley aurait été un adepte du Sleeping Beauty Diet, de même que les personnages du livre de Jacqueline Susann, Valley of the Dolls, adapté au cinéma en 1967 sous le nom de La Vallée des poupées, en français.

Un régime plébiscité par les "pro-ana"

Mais depuis une dizaine d'année, ce "régime" est revenu sur le devant de la scène via des sites dits "pro-ana" soit pro-anorexia. Ils sont tenus par des personnes érigeant l'anorexie comme un mode de vie et non comme une maladie.

À lire aussi

Dans sa version la plus "simple" (ce qui ne veut pas dire pas mauvaise pour la santé), le Sleeping Beauty Diet préconise de dormir pour faire passer sa sensation de faim. Il s'agit ici de céder au marchand de sable pour ne pas subir les effets physiques et psychologique lorsque l'on s'affame pour perdre du poids. 

Pour les plus extrêmes, cette sieste peut durer jusqu'à une vingtaine d'heures par jour. Pour se faire, les adeptes du régime ont recourt à des sédatifs et somnifères... dont la liste des effets secondaires ne tiendrait pas sur un post-it. Perturber son cycle de sommeil, son corps et ne plus manger : le combo de l'impossible. 

Si vous avez déjà songé à dormir pour perdre du poids, si vous mettez déjà en pratique ce Sleeping Beauty Diet, parlez-en à un médecin. Seul lui pourra vous dire quoi faire si vous avez effectivement des problèmes de sur-poids ou saura vous diriger vers un autre spécialiste. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/