3 min de lecture Sport

Rentrée 2018 : 5 conseils pour bien choisir son sport

ÉCLAIRAGE - Emploi du temps chargé, frais d'inscription exorbitants, problèmes de dos : trouver une activité physique adaptée peut relever du casse-tête. Heureusement, chaque difficulté a sa solution...

Une femme fait son jogging dans le jardin des Tuileries à Paris (Illustration)
Une femme fait son jogging dans le jardin des Tuileries à Paris (Illustration) Crédit : AFP / Archives, Loïc Venance
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen
Journaliste

Après des vacances stimulantes, vous vous sentez plein d'énergie ? C'est peut-être le moment de poursuivre sur cette lancée en vous inscrivant à une activité sportive dès la rentrée.

Réduction des risques d'accidents cardio-vasculaires, du stress, de la fatigue : l'activité physique présente de nombreux avantages dont il serait dommage de se passer. Au-delà de ces effets bénéfiques pour la santé, la pratique d'un sport permet aussi d'apprendre à se dépasser, à comprendre et gérer son corps, de développer son esprit d'équipe.

Du sport, oui... Mais lequel ? Que vous soyez un sportif régulier en quête d'une nouvelle activité ou un néophyte désireux d'entretenir sa santé, le choix d'une activité physique adapté est essentiel, et ne doit pas être pris à la légère.

D'autant que cela peut représenter un budget élevé : selon une enquête Harris Interactive de 2017, les Français dépensent en moyenne 264 euros par an pour leur pratique sportive. Découvrez ci-dessous quelques pistes pour trouver l'activité qui vous conviendra le mieux.

1. Listez ce qui vous déplaît le plus dans le sport

Avec l'arrivée de l'automne, de la grisaille et du froid, la motivation à faire du sport peut parfois baisser en flèche. Avant de vous inscrire, listez donc précisément ce qui vous rebute le plus dans l'activité physique : l'effort dans le froid, des entraînements tardifs, l'esprit de compétition, la crainte d'une blessure... À partir de cette liste, il vous suffira d'écarter les activités pour lesquelles vous pourriez vous démotiver.

2. Faites plusieurs séances d'essai dans différents clubs ou associations

À lire aussi
Diego Maradona Evo Morales
Maradona soutient Evo Morales et dénonce "un coup d'Etat orchestré en Bolivie"

Une fois que vous aurez sélectionné une ou plusieurs activités, renseignez-vous auprès des clubs de sport et associations qui vous intéressent et demandez à effectuer une ou plusieurs séances d'essais avant de payer vos frais d'inscription. Si le club où vous souhaitez vous inscrire n'en propose pas, testez l'activité au moins une fois de votre côté ou demandez à assister à un cours sans forcément y prendre part.

Cela vous permettra de jauger plusieurs éléments : votre temps de trajet, l'ambiance générale, le niveau requis, les compétences de l'entraîneur, votre propre ressenti physique... Vous pourrez ainsi faire votre choix en meilleure connaissance de cause.

3. Adaptez la pratique à votre temps libre

Non, faire du sport n'implique pas forcément de faire une croix sur ses autres activités. Vous n'avez pas plus de 30 minutes par jour à consacrer à votre activité physique ? Optimisez votre temps en pratiquant la marche rapide dans vos déplacements quotidiens, faites une séance courte de corde à sauter ou de gym à la maison, ou rendez-vous au travail en vélo.

Si vous avez une heure devant vous, optez pour une séance de natation, de danse, d'arts martiaux ou de course à pied. Enfin, ceux qui ont un peu plus de temps à consacrer à une activité physique d'endurance : randonnée ski de fond, aviron, sports d'équipe, escalade...

4. Tenez compte de votre environnement

Vous vivez dans une zone urbaine ? Pas toujours facile de s'exercer en extérieur. Préférez donc des sports qui se pratiquent en salle, en gymnase ou en piscine (badminton, arts martiaux, boxe, danse, gymnastique, natation, water polo....). Choisissez en fonction du temps de trajet, mais surtout de l'ambiance qui y règne : même situé à 5 minutes de chez vous, un club de sport austère risque de vous démotiver rapidement.

Si vous habitez à la campagne, vous pouvez miser sur les sports de plein air (course à pied, trail, VTT...), qui ont souvent l'avantage d'être plus économiques. La pratique du sport en extérieur est en outre un excellent moyen de décompresser : selon une étude écossaise menée en 2012, les personnes qui font du sport dans les bois ou les parcs boisés sont moins sujettes au stress et à la dépression que celles qui courent sur des tapis roulants en salle de sport.

5. Tenez compte de votre condition physique et de votre âge

Si vous avez entre 18 et 40 ans, tout est permis. Pratique intense, même plusieurs fois par semaine, ou plus douce pour permettre au corps de récupérer et se détendre... Vous pouvez même combiner plusieurs activités pour multiplier les bienfaits (souplesse, endurance, musculature...)

Entre 40 et 60 ans, privilégiez l'endurance (vélo, marche, natation) et les sports qui entretiennent la souplesse (gymnastique, yoga, pilates, danse) sans chercher à tout prix la performance.

Après 60 ans, la natation et la marche sont des activités idéales. Vous pouvez également pratiquer d'autres activités (gymnastique, vélo, danse...) à condition de ne pas forcer et de rester vigilant aux moindres signes de troubles (rythme cardiaque, vertiges...).


Vous souffrez de mal de dos, de problèmes d'articulations ? Optez pour des sports de remise en forme qui vous permettront de retrouver des sensations, vous muscler en douceur et travailler votre posture : renforcement musculaire, pilates, yoga, natation...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sport Rentrée Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants