1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Pour Davina de "Gym Tonic", "la prière c'est voir ce que l'on ne voit pas"
1 min de lecture

Pour Davina de "Gym Tonic", "la prière c'est voir ce que l'on ne voit pas"

INVITÉE RTL - L'ancienne présentatrice de "Gym Tonic", devenue nonne bouddhiste, présente "La magie de la prière", son nouveau livre, publié aux éditions Leduc.

Davina Delor, de Gym Tonic à none bouddhiste
Davina Delor, de Gym Tonic à none bouddhiste
Crédit : Wikipédia / CC
Pour Davina de Gym Tonic, "la prière c'est voir ce que l'on ne voit pas"
08:09
Sophie Aurenche & La rédaction numérique de RTL

"C'est un très bon souvenir", sourit Davina quand elle repense à la période dans les années 1980 où elle présentait Gym Tonic avec Véronique. L'émission culte rassemblait 12 millions de personnes tous les dimanches matins. Pourtant, aujourd'hui, Davina a changé de vie. Elle est devenue nonne bouddhiste.

"C'est l'histoire de ma vie. J'ai été élevée dans un milieu catholique et bouddhique conjoints, et mon souhait de toute ma vie était d'être religieuse catholique (…) Donc à un moment, je me suis dit que c'était le bon moment", retrace Davina. C'est sa mère qui lui a transmis cette sensibilité spirituelle, affirme-t-elle.

"Mon message, c'est que mon expérience de vie est d'avoir pris des vœux monastiques dans l'obédience bouddhiste, mais pour prier, il n'est pas du tout utile d'être religieux. Même parfois, c'est mieux de ne pas l'être", explique Davina. C'est l'idée qu'elle développe dans La magie de la prière, son nouveau livre publié aux éditions Leduc. 

La prière c'est voir ce que l'on ne voit pas ordinairement

Davina Delor, ancienne présentatrice de Gym Tonic

"On prie le dieu de son être et de sa compréhension", affirme Davina. La prière, c'est quantité de choses, ce n'est pas que des mots qu'on répète à un moment ou à un autre (…) la prière c'est voir ce que l'on ne voit pas ordinairement." Une pratique qui peut réellement changer la vie, selon elle. "C'est un temps de recul, et quand on prend un temps de pause, on peut beaucoup plus facilement faire le point avec ce qui est juste", conclut Davina.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/