1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Plats cuisinés : "Il faut lire les étiquettes avant d'acheter", dit une nutritionniste
1 min de lecture

Plats cuisinés : "Il faut lire les étiquettes avant d'acheter", dit une nutritionniste

INVITÉE RTL - Laurence Plumey met en garde contre les aliments utra-transformés et invite les consommateurs à être plus vigilants lors de leurs achats.

Une femme fait les courses dans un supermarché (illustration)
Une femme fait les courses dans un supermarché (illustration)
Crédit : FRED DUFOUR / AFP
Plats cuisinés : "Il faut lire les étiquettes avant d'acheter", dit une nutritionniste
05:33
Julien Sellier

Pour la première fois, une étude scientifique réalisée auprès d'environ 105.000 Français, publiée jeudi 15 février, établit un lien entre la consommation de plats préparés et un risque de cancer. Un risque accru de 6 à 18% pour le cancer, en général et jusqu'à 22% pour le cancer du sein. Mais attention, les mécanismes et les causes ne sont pas encore établis. Pour le moment, c'est une simple observation.

"Pas de panique. Ce n'est pas parce que l'on mange des plats industriels que l'on va attraper le cancer", explique le docteur Laurence Plumey, médecin nutritionniste et auteure de Sucre, gras et sel, ce que contiennent vraiment nos aliments, chez Eyrolles. 

Parmi les produits pointés du doigt, on trouve les nuggets, les sodas, les soupes instantanées, les saucisses ou encore les plats préparés au rayon frais ou surgelés. "C'est vrai que ce sont des produits qui sont assez pauvres sur le plan nutritionnel : très gras, très sucré, pauvres en vitamines et donc riches en additifs", souligne Laurence Plumey. "Plus vous avez une alimentation industrielle et plus vous avez un risque de manger trop gras, trop sucré et donc vous vous exposez", ajoute-t-elle. 

Selon la nutritionniste, il est important que les consommateurs ne mangent pas de plats industriels en trop grande quantité. "Il ne faut pas en faire la base de son alimentation, mais il ne faut pas non plus les supprimer parce que ce n'est pas réaliste". 

À lire aussi

Laurent Plumey recommande dans un premier temps de lire les étiquettes des produits avant de les acheter pour s'assurer que les composants se rapprochent le plus du plat fait maison. Elle conseille également de réaliser soi-même des petits plats pour avoir une alimentation plus équilibrée. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/