1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Par amour, j'ai pris trop de médicaments
4 min de lecture

Par amour, j'ai pris trop de médicaments

Cette jeune fille s'adresse à notre équipe d'experts pour obtenir une réponse à sa question...

Par amour, j'ai pris trop de médicaments
Par amour, j'ai pris trop de médicaments
Crédit : Pathé Distribution

J’ai 15 ans, je suis en fin de 3e et hier soir j'ai pris 3 antidépresseurs qui ne m'étaient pas destinés. Ils sont normalement formellement interdits aux enfants.
Mon copain venait de rompre et je l'aime terriblement. Il pensait que je me foutais de sa gueule alors que non.

Sous le choc, moi qui suis très sensible, je suis allée prendre dans le placard à médicaments des antidépresseurs. J'en ai pris 3 car je voulais me faire du mal. D'ailleurs c'est ce qui s’est produit. J'ai commencé à avoir la moitié du visage qui me faisait extrêmement mal, puis tout le visage, c'était comme si on m'avait frappée. Ma tête tournait, mon cœur allait de plus en plus vite, j'avais mal au yeux, ils étaient rouges, tout bougeait autour de moi, comme si j'avais fumé des substances, mais avec des effets négatifs.

Enfin bref je me sens toujours bizarre et j'ai peur d'en garder les séquelles. Alors j'espère que vous pourriez me dire quel seront les conséquences sur ma santé, car je ne veux pas le dire à mes parents.

Tu vis une épreuve

C’est terrible d’aimer quelqu’un qui pense que tu te fiches de lui. C’est tellement dommage, car des deux côté, il y a de l’amour, et une incompréhension. Et ça, c’est vrai que c’est très difficile. Mais est-ce irrattrapable ? Peut-être pas, puisque la rupture a l’air de s’être faite sur une mauvaise compréhension l’un de l’autre…

Les antidépresseurs sont des médicaments actifs

Donc ils sont prescrits dans des cas précis à des personnes précises et à une dose précise. Comme tous les médicaments, comme ils sont actifs, il y a des effets indésirables possibles des contre-indications. Tu as donc fait quelque chose de grave en prenant sans avis médical et pour te faire du mal. Mais, ces médicaments agissent en général environ 24 heures. Donc, tu peux avoir des effets indésirables pendant ce temps, puis ton corps élimine ces médicaments. 

Donc a priori, tu n’en as plus dans le sang et ton corps doit retrouver ton fonctionnement normal. Bien sûr, si le médicament en question est pris en grande quantité abîme quelque chose dans le corps, il peut rester des séquelles. Mais je pense que dans ton cas, il s’agit sans doute davantage de la douleur et du stress de ta séparation.

Penser au centre anti-poison

Quand quelqu’un prend un médicament en grande quantité, pour obtenir une information sur les risques encourus, l’idéal est d’appeler le centre anti-poison qui explique tout de suite si c’est grave ou non, les risques et ce qu’il faut faire. Selon l’endroit où l’on habite, on peut trouver le numéro de téléphone du centre le plus proche.

Pourquoi te punir ?

À lire aussi

Tu as agi comme pour te punir de ne pas avoir été à la hauteur dans ta relation avec ton copain. C’est vrai que tu n’as peut-être pas été parfaite… Mais qui l’est ? L’essentiel, maintenant, c’est de te dire : "Quand est-ce que j’ai fait ou dit des choses que je n’aurais pas du faire ou dire ? Quand est-ce que j’aurais dû faire ou dire quelque chose de différent ? Ce n’est pas pour te faire du mal qu’il faut faire ce bilan, mais pour progresser.
Si ton copain pensait que tu te foutais de lui, pourquoi le pensait-il ? As-tu eu une attitude, des paroles qui lui ont fait penser cela ? 

Si tu penses que oui, tu peux changer et t’améliorer. Soit pour lui, soir pour quelqu’un qui aura la chance de connaître une fille qui a progressé ! Je pense à une phrase que j’aime beaucoup en lisant ton message : "Je ne perds jamais : soit je gagne, soit j’apprends". Donc tu peux apprendre à mieux te comporter. Et crois-moi, nous avons tous des progrès à faire !

Tu peux peut-être encore gagner ?

Ton copain a rompu en pensant que tu ne l’aimais pas. Or, c’est faux. Peut-être que tu peux le lui écrire, le lui dire dans un message… Expliquer que tu es trop pudique, qu’il a mal compris ton attitude, etc. Je ne sais pas s’il en vaut la peine, et si tu as envie de le faire. Mais tout n’est pas forcément perdu. Et ce n’est pas en te punissant que tu iras de l’avant, soit pour cette relation, soit pour apprendre. C’est en utilisant ton énergie, non pour te punir, mais pour trouver des solutions que ça peut peut-être se réparer.

Une relation peut être difficile à entretenir

Malheureusement, même quand on est positive et que l’on va de l’avant, l’amour peut faire souffrir. Je ne te mentirai pas en te disant le contraire. Mais même si l’on souffre, cela vaut toujours la peine de continuer à avancer. Car les émotions passent et la paix revient, tout comme la possibilité d’ouverture à l’autre. Même si c’est très très dur pendant un moment. Alors, peut-être que ce serait bien d’en parler à quelqu’un de confiance, une amie, un psy, une infirmière scolaire, une sœur… Tout garder pour soi, c’est souvent difficile, car ça reste sous pression comme une cocotte-minute. Alors, merci de nous avoir écrit. Et j’encourage toutes les Girls à te laisser un message de soutien ou à raconter comme elles ont remonté la pente après une rupture !

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/