1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes vous dit comment éviter un rhume
2 min de lecture

Michel Cymes vous dit comment éviter un rhume

ÉDITO - Au magasin de la contagion, le rhume occupe une belle tête de gondole. Il est pourtant facile de prévenir l'infection.

Michel Cymes
Michel Cymes
Crédit : Romain Boé / SIPA / RTL
Michel Cymes vous dit comment éviter un rhume
02:40
Michel Cymes vous dit comment éviter un rhume
02:28
Michel Cymes & Loïc Farge

S'il est un virus qui est parti pour s'éclater pendant au moins trois mois, c'est le virus du rhume. Quand il vous touche, vous en avez pour une dizaine de jours au moins, avec le nez qui coule ou le nez bouché, avec parfois un peu de fièvre. On dit qu'avec les médicaments c'est dix jours, et un peu plus d'une semaine sans les médicaments. C'est une infection bénigne certes, mais qui vous pourrit la vie. En cas de complication, elle peut déboucher sur une otite, une sinusite ou une conjonctivite.

Le meilleur moyen d'éviter tout cela est encore de prévenir l'infection. Si vous attrapez le virus du rhume, c'est que quelqu'un vous l'a généreusement refilé. Au magasin de la contagion, le rhume occupe une belle tête de gondole. Il se transmet notamment par les sécrétions nasales ou par la salive. Si vous avez un coup de foudre pour une personne qui a le nez qui coule, évitez les câlins ou remettez-les à plus tard. Mieux vaut lui mettre un vent que de déclencher une petite tempête dans votre organisme.

Au magasin de la contagion, le rhume occupe une belle tête de gondole

Michel Cymes

L'autre mode transmission du virus, c'est la voie aérienne. Une personne infectée tousse ou éternue près de votre visage, et vous voilà bon pour le rhume. Il ne s'agit pas de se mettre en quarantaine, mais de savoir repérer les personnes aussi collantes que suspectes. Surtout l'hiver. En cette saison de la promiscuité, on a tous tendance à se protéger de la météo en restant à l'intérieur.

Pensez à surveiller vos objets personnels (un verre, une fourchette, une serviette, un gant de toilette...). Évitez aussi de vous tripoter le visage - une recommandation qui vaut pour le rhume comme pour la gastro.

À écouter aussi

Arrêtons-nous enfin sur une institution française : le mouchoir en papier. Quand on fait les poches des patients, on trouve plus souvent qu'on ne croit des mouchoirs ayant déjà un peu servi. Dans l'expression "mouchoir jetable", le mot important c'est "jetable". Il faut donc appliquer la consigne dès la première utilisation. Un mouchoir en papier, c'est recto ou verso, mais jamais les deux. Quant au mouchoir en tissu de grand-papa qui sert vingt fois par jour, voire plusieurs jours de suite, il est à bannir.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/