1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes nous explique pourquoi on peut maigrir en dormant
1 min de lecture

Michel Cymes nous explique pourquoi on peut maigrir en dormant

REPLAY - Le médecin nous explique pourquoi on pèse un peu moins lourd au réveil. La réponse est dans les muscles.

Maigrir en dormant, c'est possible
Maigrir en dormant, c'est possible
Crédit : dima_sidelnikov
Michel Cymes nous explique pourquoi on peut maigrir en dormant
02:48
Michel Cymes nous explique pourquoi on peut maigrir en dormant
02:51
Michel Cymes & Loïc Farge

Il y a "battle" sur l'origine de l'expression "Qui dort dîne". Certains disent qu'elle vient du Moyen Âge pour signifier que le voyageur qui voulait dormir dans une auberge devait aussi y dîner, sinon on le mettait dehors (c'était demi-pension, ou rien !). D'autres, parmi les plus érudits, estiment que la formule signifie que le sommeil nourrit celui qui n'a pas de quoi manger (autrement dit, une bonne nuit de sommeil remplacerait un bon repas). Mais on peut aller plus loin : on peut maigrir en dormant.

Si vous vous pesez le matin au réveil, vous constaterez sans doute que vous avez perdu du poids. Comment cela est-il possible ? Quand vous dormez, votre cœur continue de battre, votre cerveau est toujours en activité, vos poumons travaillent. Bref ça bosse à l'intérieur de l'usine corporelle qui, mine de rien, fait les trois-huit, même s'il lui arrive de fonctionner au ralenti (sinon vous seriez mort).

Si les muscles sont déficients, on brûle moins de graisse et on stocke

Michel Cymes

Vous êtes en réalité au point mort. Votre organisme se comporte comme une voiture qui serait à l'arrêt, mais dont le moteur continuerait de ronronner et donc de consommer du carburant. L'organisme brûle des graisses, bien sûr dans des proportions minimes et surtout variables d'un individu à l'autre. Car nous n'avons pas tous le même métabolisme de base. Les muscles sont responsables de la majeure partie de la dépense calorique. Plus vous êtes musclé, plus vous dépensez, et inversement, même si vous êtes au ralenti.

Car quand on vieillit, on perd de la masse musculaire. Moins vous avez de muscles, et moins la dépense calorique est importante. Il faut donc entretenir sa musculature pour que les muscles continuent à faire leur part de boulot. Si les muscles sont déficients, on brûle moins et on stocke. D'où le petit bidon pour les hommes (le fameux "syndrome du boulanger").

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/