1 min de lecture Santé

Michel Cymes nous explique à quoi sert le nombril

REPLAY - Le nombril est formé à partir de tissu cicatriciel du tissu ombilical, qui vous reliait au placenta de votre mère.

Ca va beaucoup mieux - Michel Cymes Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes iTunes RSS
>
Michel Cymes nous explique à quoi sert le nombril Crédit Image : istock | Crédit Média : RTLNet | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes et Loïc Farge

À quoi sert le nombril ? C'est une drôle de question souvent posée par les enfants. Ils demandent plus précisément ce qu'il y avait derrière le nombril. Petit retour en arrière. Dans le ventre de votre mère, vous étiez relié à elle par le cordon ombilical qui partait et arrivait au placenta. Le but était bien sûr de vous apporter les nutriments essentiels à votre croissance et l'oxygène que vous ne pouviez pas puiser dans l'air (vous nagiez dans un liquide, vous ne respiriez pas). Dans votre ventre, ce cordon était relié à votre circulation sanguine à vos vaisseaux.

Quand vous naissez, on coupe le cordon. Vous respirez l'air de la salle d'accouchement et le placenta sort. Le système ne sert alors plus à rien. Dans votre ventre, le système non plus ne sert à rien. Tout va alors involuer (cicatriser). Il n'y a donc rien d'autre derrière le nombril que les intestins. L'extérieur aussi va cicatriser et prendre diverses formes. Chez certains, le nombril va bomber ; chez d'autres, il y a un trou plus ou moins marqué.

Avez-vous déjà retrouvé des peluches de nombril dans le vôtre ? Ce sont de petites accumulations de fibres et de petits duvets qui seraient dues à un mélange de tissus (par exemple quand vous portez un t-shirt). Les deux-tiers des hommes seraient concernés, et la moitié des femmes. Ce serait en fait dû à un subtil mélange de tissus, de poils et peaux mortes. La pilosité de la région joue un rôle important dans ce phénomène, expliquant la disparité homme-femme. Mais pas sûr que Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, réclame un rééquilibrage...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Corps
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants