1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes livre ses conseils pour prendre soin de son décolleté
1 min de lecture

Michel Cymes livre ses conseils pour prendre soin de son décolleté

ÉDITO - Le médecin s'adresse aux femmes qui ont tendance à se dénuder un peu quand pointe le soleil printanier.

Michel Cymes livre ses conseils pour prendre soin de son décolleté
02:35
Michel Cymes livre ses conseils pour prendre soin de son décolleté
02:37
Michel Cymes & Loïc Farge

On va rester pudique et ne se concentrer que sur une petite partie de l'anatomie féminine, celle située entre la poitrine et le cou. Toutes les femmes tiennent à leur décolleté, et elles ont raison. D'où l'intérêt, mesdames, de protéger votre peau. À cet endroit, elle a une particularité : elle est pauvre en glandes sébacées. Celles-ci sécrètent le sébum, qui limite le dessèchement de la peau. En outre à cet endroit, votre peau est fine et fragile. Bref, elle cumule les petites faiblesses potentielles. Ce qui peut déboucher sur un vieillissement prématuré.

Comment protéger son décolleté ? Le premier rituel auquel il faut sacrifier, c'est l'hydratation. Pensez-y chaque jour. Ce ne sont pas les crèmes qui manquent. Toutes n'attendent qu'un seul et même geste de votre part : que vous massiez en douceur, avec le plat de la main (faites des petits ronds vers le haut), de votre décolleté. Cela ne vous prendra que cinq minutes, mais ça suffira pour stimuler la production de collagène.

Deuxième rituel : le gommage. Il faut le faire avec un produit non agressif (avec des grains fins, voire sans grain). L'épiderme est, en effet, particulièrement sensible à cet endroit.

D'une manière générale, évitez l'eau trop chaude sur la poitrine

Michel Cymes

Troisième rituel : se protéger du soleil. Si vous dévoilez votre décolleté, c'est qu'il fait beau. S'il fait beau, c'est qu'il y a de fortes chances qu'il y ait du soleil. Or à cet endroit du corps, les ultraviolets du soleil pénètrent perpendiculairement dans la peau. Ne prenez pas cela à la légère. N'hésitez pas à choisir un indice costaud (un indice 50 fera l'affaire).

À lire aussi

Il existe d'autres bonnes habitudes à prendre. D'une manière générale, évitez l'eau trop chaude sur la poitrine. Car tout ce que vous réussirez à faire, c'est à ramollir les tissus cutanés. Si vous vous en sentez la force, prenez plutôt l'habitude de finir votre douche par un jet d'eau froide.

Reste le problème de l'eau de toilette. L'alcool assèche l'épiderme. Un conseil : vaporisez vos vêtements plutôt que le cou ou le haut de la poitrine.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/