1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes livre ses conseils pour pratiquer la marche nordique
1 min de lecture

Michel Cymes livre ses conseils pour pratiquer la marche nordique

ÉDITO - Pour le journaliste, la marche nordique c'est comme le Loto : "C'est facile, c'est pas cher, et ça peut rapporter gros".

Michel Cymes livre ses conseils pour pratiquer la marche nordique
02:24
Michel Cymes & Loïc Farge

Voilà une activité qui pourrait convenir aux plus réfractaires à une activité physique. Ça ne coûte presque rien, tout le monde peut le faire, chacun peut aller à son rythme, on peut la pratiquer à peu près n'importe où : il s'agit de la Sauvakävely (la marche nordique, en finnois). Ce sport, qui recrute chaque jour un peu plus d'adeptes, nous vient de Finlande. C'est un peu comme le ski de fond... mais sans les skis, sans la neige et sans le forfait hebdomadaire. Il reste les bâtons, dont on s'aide pour marcher.

On n'a pas connu de sport aussi facile à apprendre depuis l'invention de la pétanque. Le principe de la marche nordique est d'une simplicité déconcertante. En marchant, vous accentuez le mouvement naturel des bras tout en propulsant votre corps vers l'avant à l'aide des deux bâtons. Le mouvement sollicite les muscles de façon harmonieuse : les bras, le buste, les épaules et le cou travaillent aussi, ce qui soulage les jambes et les fesses. Le corps d'en trouve tonifié, vous respirez mieux, et accessoirement vous appréciez la beauté du paysage.

On peut pratiquer ce sport à tout âge, quelle que soit sa condition physique, seul ou à plusieurs

Michel Cymes

On peut pratiquer ce sport à tout âge, quelle que soit sa condition physique, seul ou à plusieurs. Il est idéal pour ceux qui ne se revendiquent pas sportifs, mais qui ont pris conscience qu'il leur fallait faire un peu d'exercice. La marche nordique est au sport ce que le Loto fut au slogan publicitaire : "C'est facile, c'est pas cher, et ça peut rapporter gros".

Pas cher, mais pas totalement gratuit. Le seul investissement, c'est la paire de bâton. Comptez quelques dizaines d'euros pour du matériel haut de gamme. Les bâtons se chargent d'encaisser les vibrations à votre place. Il faut donc bien les choisir. Pour ce faire, multipliez votre taille par 0,7 et vous aurez la bonne longueur.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/