1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Michel Cymes : la "migraine du week-end" est liée à notre consommation de café
2 min de lecture

Michel Cymes : la "migraine du week-end" est liée à notre consommation de café

ÉDITO - Votre week-end est parfois perturbé par des maux de tête ? Cherchez la raison dans l'arrêt de la consommation de café en fin de semaine, explique le médecin.

Michel Cymes
Michel Cymes
Crédit : Romain Boé / SIPA / RTL
Michel Cymes : la "migraine du week-end" est liée à notre consommation de caféine
00:02:34
Michel Cymes : la "migraine du week-end" est liée à notre consommation de caféine
00:02:37
Michel Cymes & Loïc Farge

Aussi étonnant que cela puisse paraître, il existe un mal de tête du week-end. Nous ne nous adressons pas là aux personnes qui souffrent de maux de tête à répétition, mais à celles qui ont remarqué que leur fin de semaine était parfois perturbé par ces maux. Le week-end, la plupart des Français se reposent. Ils ne vont pas au travail. Ils sont donc moins stressés. par conséquent, ils boivent moins de café. C'est parfois ce qui explique que ça cogne un peu à l'intérieur du crâne.

Dans la semaine, on n'arrête pas : on enchaîne les réunions et les rendez-vous, on a mille choses en tête, mille choses à faire. Il faut être en permanence attentif. Tout cela nous maintient en éveil. Si on tient, c'est parfois parce qu'on abuse un peu du café. Or vous n'ignorez pas que celui-ci contient de la caféine. Cette substance a une particularité : elle a pour effet de contracter les vaisseaux sanguins. Or la contraction est le contraire de la vasodilatation, qui généralement va de pair avec les maux de tête.

Buvez du café avec modération

Quand arrive le week-end, on se sent plus relax. On a moins tendance à se jeter sur le "petit noir". C'est ce qui peut faciliter les maux de tête, les vaisseaux sanguins étant plus dilatés. Si on a mal au crâne le samedi, on peut prendre un café. Vous pouvez même l'accompagner d'un petit peu de paracétamol. Vous serez tranquille pendant un moment, car la caféine accélère les réactions de cette molécule.

Encore une fois, ce conseil ne s'adresse qu'à ceux qui sentent arriver un mal de tête qu'ils jugent supportable. Si vous buvez trop de café, vous risquez d'altérer le bon fonctionnement de votre foie, d'avoir des problèmes de tension artérielle, d'avoir des insomnies, voire d'avoir... mal à la tête. Le café est bizarre : vous en prenez un peu, ça vous soulage ; vous en prenez trop, ça vous donne encore plus mal au crâne.

À lire aussi

Avec le café, comme avec toutes les bonnes choses, il faut savoir être modéré. Nous vous recommandons deux tasses par jour pour les femmes et trois pour les hommes. Au-delà on s'expose à une forme d'addiction, ce qui n'est jamais bon.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/