1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Michel Cymes : "L'éternuement est un grand nettoyage"
1 min de lecture

Michel Cymes : "L'éternuement est un grand nettoyage"

L'éternuement est une réaction défensive de l'organisme face à des impuretés envahisseuses.

Michel Cymes
Michel Cymes
Crédit : Elodie Grégoire
Michel Cymes : "L'éternuement est un grand nettoyage"
02:21
Michel Cymes : "L'éternuement est un grand nettoyage"
02:30
CYMES_245300
Michel Cymes
Animateur

L'éternuement est un peu un orgasme cérébral. Phénomène courant, il est libératoire : les muqueuses nasales sont irritées par quelques impuretés qui ne rêvent que de s'en prendre aux poumons, mais comme l'organisme est bien fait il agit en amont pour les expulser. C'est une sorte de grand nettoyage, un réflexe de protection. Cela permet de remettre tout l'environnement du nez en place : le nez est ensuite d'attaque pour faire son boulot.

Les allergies, le poivre, le rhume, parfois même le simple fait d'être exposé à la lumière, suffisent à déclencher un éternuement. En tout cas, lorsque l'on sent poindre l'éternuement, mieux vaut ne pas se boucher le nez : cela provoque des variations de pression qui peuvent se solder par des petites lésions, de l'aorte notamment, la principale artère de l'organisme. On a même déjà constaté un décollement du poumon suite à un éternuement - on appelle cela le pneumothorax -, ou encore des lumbagos… Certains éternuements se terminent parfois aux urgences. 

Les gouttelettes microscopiques expulsées par l'organisme peuvent parcourir jusqu'à 8 mètres : dans ces conditions, les germes et virus voyagent en classe Affaire. Lorsque je sens venir l'éternuement, je m'isole, mets ma main devant la bouche et vais immédiatement les laver avec du savon.

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/